Les activités de coopération viennent compléter les activités statutaires du Congrès, de ses chambres et commissions. Elles font le lien entre les recommandations et résolutions adoptées lors des Sessions plénières et la réalité du terrain , et sont basées sur le dialogue politique et le suivi des dispositions de la Charte européenne de l’autonomie locale .

Par son expertise et son expérience de la démocratie locale et régionale, le Congrès est à même d’offrir aux collectivités territoriales , et à leurs associations , l’opportunité et les moyens d ’acquérir de nouvelles compétences et savoir - faire , et de renforcer leurs capacités institutionnelles.

Des programmes et activités sont mis en œuvre de manière bilatérale dans le cadre des plans d’action du Conseil de l’Europe pour certains Etats membres ou dans le cadre de la politique du Conseil de l’Europe à l’égard des régions voisines d’une part, et de manière multilatérale dans le cadre de partenariats spécifiques, comme par exemple le Partenariat oriental de l’Union Européenne ou le Partenariat pour l’Europe du Sud - Est, d’autre part.

Des activités avec les Etats non membres sont mises en œuvre dans le cadre de la politique du Conseil de l’Europe à l’égard des régions voisines. L’adoption  en 2014 par le Congrès du statut de Partenaire pour la démocratie locale offre de nouvelles opportunités pour renforcer cette coopération.. En outre, en 2017, le Bureau du Congrès a adopté le programme de Partenariat Sud-Med, comme cadre des projets de coopération mis en œuvre dans les pays du Sud de la Méditerranée, notamment au Maroc et en Tunisie.

Programmes Programmes