L’Albanie a adhéré au Conseil de l'Europe en 1995 et ratifié la Charte Européenne de l'Autonomie Locale (STE n°122) le 4 avril 2000.

Le gouvernement albanais a entrepris, depuis 2013, des réformes importantes dans les domaines de la démocratie locale et de la décentralisation, et a bénéficié pour cela de l’assistance du Congrès. Celle-ci, ainsi que la médiation entre les associations nationales de pouvoirs locaux et régionaux, a conduit à l’inscription du droit à la consultation dans la Stratégie nationale de décentralisation 2015-2020, puis dans la loi organique sur l’autonomie locale adoptée en décembre 2015.

Un Conseil consultatif des autorités locales et centrales a été créé en janvier 2017. Les associations représentent les collectivités locales et régionales de manière paritaire au sein de ce nouveau dispositif. La loi sur les finances locales a été au cœur des discussions de la première réunion du Conseil consultatif. La plupart des présentées par les associations ont été prises en compte de le texte final de la loi, entrée en vigueur en mai 2017. Les activités récentes du Conseil consultatif ont permis aux autorités locales et leurs associations de débattre des orientations budgétaires pour l’année 2018, de la mise en œuvre de la stratégie nationale de décentralisation, ou encore des mesures envisagées pour la protection de l’environnement.

Les réformes entreprises par le gouvernement portaient sur un certain nombre de dispositions de la Recommandation 349 sur la démocratie locale et régionale en Albanie, adoptée par le Congrès en octobre 2013. Les activités organisées par le Congrès en Albanie ont eu pour objectif d’établir une plate-forme pluraliste de discussion pour les autorités locales sur les questions d'intérêt commun, et leur permettre ainsi de faire entendre leur voix sur ces questions.

Le projet « Renforcer les structures des collectivités territoriales et la coopération entre élus locaux » a été développé dans le cadre du Document de Coopération du Conseil de l'Europe en Albanie 2012-2014. Il a été mis en œuvre par le Congrès, en étroite collaboration avec Direction générale de la Démocratie.

Projet Projet
outils outils
Contact Contact

Marité MORAS
Chef de l'Unité Activités de Coopération

Anna ONIPENKO
Assistante

Tel: +33 3 88 41 31 75
Email