Les relations entre les élus, les citoyens, la société civile et les autorités politiques évoluent. Alors que les liens traditionnels entre les citoyens et les politiciens s'affaiblissent, les outils électroniques, comme Internet, les réseaux sociaux et l'«open data», peuvent aider à mobiliser les électeurs, à accroître la participation des citoyens par des moyens nouveaux et différents et à renforcer la qualité des services publics, l'innovation, la croissance économique, la démocratie.

La Commission de gouvernance est responsable des questions juridiques et politiques concernant la e-démocratie et la e-gouvernance. Il examine en particulier les questions liées à l'impact de l'utilisation croissante des médias électroniques sur le travail des représentants politiques aux niveaux local et régional, l'utilisation et la réutilisation de l'« open data» et le développement des villes intelligentes.

textes adoptés textes adoptés