Retour

Le Congrès se prépare pour les réunions des commissions en septembre 2020

Strasbourg, France 17 avril 2020
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Le Congrès se prépare pour les réunions des commissions en septembre 2020

Suite à la décision du Président du Congrès et des Présidents des deux chambres, les réunions des trois Commissions du Congrès ont été reportées en raison de la situation de pandémie du COVID-19 au 21 septembre 2020 à Strasbourg. 

Les réunions des trois Commissions le 21 septembre seront l'occasion pour les membres du Congrès d'échanger leurs points de vue et leurs expériences concernant la gestion de la pandémie dans les villes et les régions d'Europe. Ainsi, des débats thématiques sur « La sauvegarde de la Charte européenne de l'autonomie locale dans les situations de crise extrême », « La protection des minorités dans les villes et les régions en temps de crise fondamentale : Leçons tirées de l'épidémie du COVID-19 » et « La pandémie de COVID-19 et les défis de la gouvernance à plusieurs niveaux » seront organisés, avec la participation de représentants de la jeunesse et d'experts internationaux. 

La Commission de suivi prépare actuellement des projets de rapports sur le suivi de la Charte européenne de l’autonomie locale en Autriche et en Ukraine, pour adoption lors de la réunion de septembre. Le projet de rapport de suivi sur le Portugal est en cours d’adoption par procédure écrite. Les visites de suivi aux Pays-Bas, en Bulgarie, en Albanie, en Azerbaïdjan et en Irlande ont été reportées à l'automne de cette année, ainsi que la visite de post-suivi en République de Moldova. Quant aux visites de suivi en Espagne et en Allemagne, initialement inscrites au programme de travail de cette année, elles seront effectuées en 2021. 

La mission d'observation des élections locales et régionales du Congrès en Serbie a également été annulée suite au report des élections locales dans le pays. Concernant d’éventuelles autres missions d'observation des élections en Bosnie-Herzégovine et en Ukraine, le Congrès est prêt à envisager le déploiement de missions d'observation, dans l'attente de nouvelles décisions des autorités compétentes. Parallèlement, un document de réflexion est en cours d'élaboration sur les défis posés par la tenue d'élections locales et régionales en temps de crise COVID-19. Ce rapport sera examiné lors de la réunion de septembre prochain. 

À l’occasion de cette réunion, la commission de suivi discutera, pour adoption, du deuxième volume du manuel du Congrès sur les droits de l'homme qui sera consacré aux droits sociaux.

En ce qui concerne la Commission des questions d'actualité, deux rapports sur le « travail des jeunes : Le rôle des autorités locales et régionales » et « Culture sans frontières : la gestion du patrimoine culturel comme outil de développement local et régional » sont en cours de finalisation et seront prêts à être débattus et adoptés le 21 septembre 2020. En outre, les mandats d'un nouveau rapport sur « Le rôle et les responsabilités des collectivités locales dans la protection des personnes LGBTI+ dans le contexte de la montée de l'extrémisme et de l'homophobie » ont été adoptés par procédure écrite le 3 avril en même temps que les mandats pour la nomination d'un porte-parole thématique du Congrès sur le changement climatique et l'environnement. 

Plusieurs projets de rapports sur « Les villes intelligentes : les défis pour la démocratie », « Développer l'interaction entre les zones urbaines et rurales », « Les plates-formes de partage du logement : défis et opportunités pour les municipalités » et « Solidarité territoriale et justice : vers un meilleur partage des charges entre les régions » sont en cours d'achèvement par la Commission de la gouvernance et seront présentés pour adoption le 21 septembre prochain. Les mandats d'un nouveau rapport sur « Les identités régionales : améliorer le dialogue pour réduire les tensions régionales » ont été envoyés aux membres de la Commission de gouvernance pour approbation avant le 30 avril. D'autres mandats pour de futurs rapports sont en cours de préparation, couvrant des questions d'actualité telles que les « régions intelligentes » et la « démocratie délibérative dans les villes et les régions ».

Voir aussi :