Retour

Journée mondiale des réfugiés : les rapporteurs du Congrès appellent les villes et régions européennes à protéger les femmes et les enfants en fuite

Journée mondiale des réfugiés Strasbourg, France 20 juin 2022
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Journée mondiale des réfugiés : les rapporteurs du Congrès appellent les villes et régions européennes à protéger les femmes et les enfants en fuite

Déclaration conjointe des rapporteurs du Congrès sur les femmes et les enfants réfugiés M. Bernd Vöhringer, Président de la Chambre des pouvoirs locaux (Allemagne, PPE/CCE) et Mme Annika Vaikla (Estonie, GILD) à l'occasion de la Journée mondiale des réfugiés, le 20 juin 2022.

"Nos villes et nos régions sont le premier port d'entrée pour les personnes qui fuient les conflits. Nous avons la responsabilité de fournir aux réfugiés qui arrivent l'accès aux services publics essentiels, en particulier le logement, les soins médicaux et l'éducation", ont souligné les rapporteurs du Congrès sur les femmes et les enfants réfugiés Bernd Vöhringer (Allemagne, PPE/CCE) et Annika Vaikla (Estonie, GILD) à l'occasion de la Journée mondiale des réfugiés, soulignant le rôle crucial des autorités locales et régionales dans l'accueil, la protection et l'intégration des réfugiés. 

"Cependant, les réfugiés ne constituent pas un groupe homogène, ce qui signifie que les villes et les régions doivent constamment développer et adapter les politiques d'accueil en fonction de l'évolution des réalités et de la démographie", ont rappelé les rapporteurs, soulignant la nécessité d'un soutien des gouvernements centraux pour faire face à cette question.

" En raison de la guerre en Ukraine, près de 90 % des réfugiés qui arrivent dans les villes et régions d'Europe sont des femmes et des enfants, qui sont particulièrement vulnérables. En tant que maires, conseillers municipaux et représentants régionaux, nous avons le devoir de les protéger et de veiller à ce que leurs droits fondamentaux soient respectés", ont déclaré les rapporteurs. 

Pour aider les villes et les régions d'Europe à offrir un refuge sûr aux femmes et aux enfants réfugiés, la commission des questions d'actualité du Congrès prépare actuellement un rapport sur la question. "Avec ce rapport, nous voulons donner des conseils à nos membres sur la façon de relever les défis spécifiques auxquels sont confrontés les femmes et les enfants en exil", ont expliqué les rapporteurs.

Afin de recueillir des informations sur les besoins spécifiques des femmes et des enfants réfugiés, d'identifier les meilleures pratiques et de renforcer le rapport, les rapporteurs et le président de la commission des affaires courantes effectueront une visite d'étude en Pologne les 4 et 5 juillet. 

"Nous espérons que cette visite nous aidera à mieux comprendre les besoins des villes et des régions qui accueillent des femmes et des enfants réfugiés, afin que nous puissions fournir les meilleures orientations possibles dans notre rapport", ont conclu les rapporteurs.

Voir aussi :


suivez-nous suivez-nous