Retour

La pandémie a mis en exergue l’importance d’un partenariat continu avec le Sud de la Méditerranée, déclare Xavier Cadoret à l’ARLEM

ARLEM Strasbourg, France 22 février 2021
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
La pandémie a mis en exergue l’importance d’un partenariat continu avec le Sud de la Méditerranée, déclare Xavier Cadoret à l’ARLEM

« La crise engendrée par la Covid-19 nous a unis et a mis en exergue le besoin de solidarité et de partage d’expériences car c’est aux mêmes défis que nous faisons face sur les trois rives de la Méditerranée », a souligné Xavier Cadoret (France, SOC/V/DP), Vice-Président du Congrès, lors de la 12e Session plénière de l’Assemblée régionale et locale euro-méditerranéenne (ARLEM) tenue le 22 février 2021.

Intervenant lors du débat intitulé « Vers un partenariat renouvelé entre l’UE et ses voisins du Sud dans le contexte des effets de la pandémie de Covid-19 », le Vice-Président a salué les développements positifs intervenus depuis les printemps arabes et le lancement de la coopération renforcée entre l’Europe et ses voisins il y a dix ans, tout en reconnaissant que beaucoup reste à faire.

Il s’est notamment félicité de « la force des relations politiques, de coopération et de confiance nouées dans ce cadre », rappelant que « le Conseil de l’Europe célèbre également les 10 ans de sa politique à l’égard des régions voisines, basée sur la promotion des valeurs universelles que sont les droits de l’homme, la démocratie et l'Etat de droit, avec pour objectif la création d’un espace de normes commun ».

Cet anniversaire s’inscrit dans le cadre très particulier de la pandémie de la crise de Covid-19 qui n’a épargné aucun pays ni aucun secteur, et dont les conséquences ont particulièrement affecté la région méditerranéenne. A cet égard, le Vice-Président a souligné le « le rôle crucial des collectivités territoriales dans la gestion de la crise et de ses effets », ajoutant que la crise avait « mis en lumière la compétence, l’agilité et la pertinence des territoires pour protéger leurs populations, innover ou bien encore coopérer avec d’autres collectivités afin d’apporter des réponses concrètes ».

Le Vice-Président a conclu son intervention en insistant sur les valeurs qui devaient guider le Partenariat futur entre l’Europe et ses voisins méditerranéens : droits de l’homme, bonne gouvernance et responsabilité, durabilité, et sécurité.

Le Congrès des pouvoirs locaux et régionaux bénéficie du statut d’observateur auprès de l’Assemblée Locale et Régionale Euro-Méditerranéenne (ARLEM) du Comité des Régions de l’Union européenne qui réunit des représentants locaux et régionaux de l'Union européenne et de ses partenaires méditerranéens. A ce titre, le Congrès participe régulièrement à ses assemblées plénières et autres activités pertinentes.

Voir aussi :


suivez-nous suivez-nous