Retour

Stratégie du Congrès pour relever les défis de la démocratie locale liés à la pandémie

Commission de suivi Strasbourg, France 11 février 2021
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Stratégie du Congrès pour relever les défis de la démocratie locale liés à la pandémie

La Commission de suivi du Congrès a adopté aujourd'hui un rapport sur « Garantir le respect de la Charte européenne de l’autonomie locale en période de crise majeure ».

« En temps de crise majeure, il est essentiel de garantir le respect de la Charte européenne de l'autonomie locale pour sauvegarder la démocratie locale et assurer la résilience de l'autonomie locale », ont déclaré les co-rapporteurs Leendert Verbeek (Pays-Bas, SOC/V/DP) et Robert-Csongor Gruman (Roumanie, PPE/CCE).

La pandémie de COVID-19 a conduit à une centralisation des compétences dans certains pays au détriment de l'autonomie locale et a aggravé les inégalités sociales et territoriales en matière d'accès aux soins de santé et de prospérité. « Les gouvernements devraient prendre en compte la dimension territoriale de l'impact de la COVID-19 et assurer une approche de gouvernance multi-niveaux pour répondre aux différents défis liés à la pandémie », ont expliqué les co-rapporteurs.

Le rapport demande aux gouvernements centraux de donner la priorité à une consultation appropriée des autorités locales et à l'allocation de ressources financières adéquates, ainsi que de s'abstenir de toute supervision excessive, et d'établir un dialogue politique plus fort avec le Congrès. Il encourage également le Congrès à poursuivre ses activités de suivi à distance et à développer d'autres stratégies alternatives au suivi sur place pendant la crise sanitaire. Toutefois, ces mesures sont exceptionnelles et ne doivent pas se substituer aux procédures habituelles de suivi sur place.

Les rapporteurs ont également souligné l'impact positif de la pandémie de COVID-19, qui a conduit dans certains cas à un renforcement de la gouvernance multi-niveaux, de la coopération intermunicipale et du rôle des associations locales en matière de consultation. En outre, la numérisation déclenchée par la pandémie devrait être utilisée comme un outil de participation publique aux affaires locales afin d'accroître la transparence et l'engagement des citoyens.

Voir aussi :


suivez-nous suivez-nous