L'actualité (Edition du lundi 6 juillet 2015 | 9:30)

Post-monitoring en République de Moldova, les rapporteurs confiants dans la volonté politique des autorités moldaves

[03/07/2015 17:00:00] Dans le cadre du dialogue de post-monitoring, engagé le 2 juillet 2015 à Chisinau, les rapporteurs du Congrès en République de Moldova, Philippe Receveur (Suisse, PPE/CCE), Président de la Commission de Monitoring du Congrès et Francis Lec (France, SOC), membre de la Commission de Monitoring ont eu un large échange de vue avec des représentants de différents ministères moldaves, auquel l'association des autorités locales moldaves (CALM) ainsi que Dorin Chirtoaca maire de Chisinau et représentant de la délégation moldave auprès du Congrès, ont participé.Les représentants du gouvernement ont ainsi exprimé leur souhait de mettre en œuvre la Stratégie Nationale de Décentralisation (SND) d'ici la fin de l'année. 'C'est un engagement que nous avons accueilli avec satisfaction et qu'il faudra concrétiser dans le contexte politique difficile que connaît la République de Moldova' a déclaré Philippe Receveur, rapporteur sur la démocratie régionale.
Communiqué de presse

Malcolm Byrne : « Des efforts doivent être faits, à tous les niveaux de gouvernance, pour promouvoir l’autonomie des jeunes et leur intégration dans la société »

[03/07/2015 17:00:00] « Les jeunes citoyens de nos villes et régions restent attachés à la démocratie, mais ils ne sont pas attachés aux mêmes expressions de la démocratie que nous », a déclaré Malcolm Byrne, porte-parole thématique du Congrès sur la jeunesse, en présentant son nouveau rapport intitulé « Faire tomber les barrières à la participation des jeunes » à la commission des questions d’actualité, qui s’est réunie le 1er juillet 2015 à ’s-Hertogenbosch (Pays-Bas). « Le Congrès a récemment invité de jeunes délégués à participer à nos sessions pour leur permettre de faire entendre leur voix », a-t-il souligné. Il a annoncé que plusieurs jeunes – à la fois des militants d’organisations de jeunesse et de jeunes élus – participeraient à la 29e session du Congrès et a décrit les actions menées pour promouvoir la participation des jeunes aux travaux du Congrès. Malcolm Byrne a aussi donné des informations sur la rencontre de jeunes Enter! destinée à promouvoir l’accès des jeunes à leurs droits sociaux, qui s’est déroulée du 30 juin au 3 juillet à Strasbourg, et sur un projet de recommandation du Comité des Ministres sur l’accès des jeunes aux droits, auquel le Congrès contribue, « car le plein accès des jeunes à tous les droits fondamentaux relève aussi de la compétence des autorités locales et régionales ».
Discours (anglais)
Recommandation du Comité des Ministres sur l’accès des jeunes aux droits sociaux
Plus d'informations sur la rencontre de jeunes Enter! 2015 (anglais)

Le Commissaire du Roi pour le Brabant septentrional salue le travail de la Commission des questions d'actualité du Congrès

[01/07/2015 14:30:00] « La Commission des questions d'actualité du Congrès touche au cœur de la démocratie locale et régionale. Vous vous intéressez particulièrement à notre rôle au sein de notre société et aux problèmes auxquels nous devons faire face », a déclaré Wim van de Donk, Commissaire du Roi pour le Brabant septentrional, Pays-Bas, en s’adressant aux membres de la Commission à ’s Hertogenbosch, aux Pays-Bas, le 1er juillet 2015. « Vous vous acquittez de votre mission en respectant les valeurs fondamentales du Conseil de l’Europe et je salue votre travail et vos efforts inlassables », a-t-il ajouté. Le Commissaire du Roi a souligné l’engagement de la délégation néerlandaise auprès du Congrès, en particulier de Johan van den Hout, membre de l’exécutif de la province du Brabant septentrional et porte-parole thématique du Congrès sur les enfants. Wim van de Donk a aussi présenté les principales structures et priorités de la province du Brabant, qui sont axées sur une étroite coopération entre le gouvernement régional, les entreprises et la société civile, sur la compétitivité internationale et sur le développement durable.
Discours (anglais)

Prévention de la radicalisation, participation des jeunes et lutte contre la pauvreté à l'ordre du jour de la réunion de la Commission des questions d'actualité

[01/07/2015 14:00:00] Les membres de la Commission des questions d'actualité ont examiné plusieurs rapports portant sur la prévention de la radicalisation, la participation des jeunes et la cohésion sociale lors de leur réunion à ’s-Hertogenbosch, Pays-Bas, le 1er juillet 2015. Il s'agit notamment des rapports sur 'Les lignes directrices pour les autorités locales et régionales en matière de prévention de la radicalisation et des manifestations de haine au niveau local', 'Faire tomber les barrières à la participation des jeunes', 'Lutter contre la féminisation de la pauvreté' et 'Défendre les droits des enfants en période d'austérité'. Les rapporteurs ont fait part de l'état d'avancement de rapports en cours, en particulier sur la participation des femmes dans la vie politique, l'élaboration d'une 'boite à outils' pour les activités interculturelles et interreligieuses à l'usage des élus locaux, et l'élaboration avec la Commission de la gouvernance d'un document de réflexion conjoint sur le suivi de la stratégie du Congrès pour lutter contre la radicalisation au niveau local. Par ailleurs, les membres de la Commission ont examiné leurs futures priorités et ont proposé de poursuivre leur travail sur l'intégration des jeunes à travers la politique et le travail, ainsi que sur les langues régionales ou minoritaires en Europe. La réunion a été présidé par Farid Mukhametshin, président de la commission des questions d'actualité. Photo : Farid Mukhametshin, Président de la commission des questions d'actualité, et Wim van de Donk, Commissaire du Roi pour le Brabant septentrional
Interview avec Farid Mukhametshin [Youtube]
Le Commissaire du Roi pour le Brabant septentrional salue le travail de la Commission des questions d'actualité du Congrès
Galerie photos [Flickr]

Les villes et régions unanimement reconnues comme les mieux placées pour mettre en œuvre des actions concrètes contre les abus sexuels envers les enfants

[30/06/2015 17:00:00] Les villes et les régions sont les autorités les mieux placées pour mettre en œuvre des actions concrètes pour protéger les enfants contre les abus sexuels . Le travail effectué par les acteurs dans le cadre de la Campagne UN sur CINQ du Conseil de l'Europe doit être poursuivi. Tel était le message unanime des participants au séminaire pour les associations nationales de pouvoirs locaux et régionaux organisés par le Congrès des pouvoirs locaux et régionaux , en partenariat avec la province du Nord -Brabant , le 30 Juin 2015, à 's- Hertogenbosch (Pays-Bas ).
Communiqué de presse
Conclusions (anglais)
Interviews [Youtube]
Galerie photos [Flickr]
Dossier 'Séminaire UN sur CINQ'

Johan van den Hout : « Les associations nationales sont des acteurs essentiels de la mise en œuvre, par nos villes et régions, de projets de lutte contre la violence sexuelle à l'égard des enfants »

[30/06/2015 11:30:00] « Les associations nationales de collectivités locales et régionales jouent un rôle essentiel dans la promotion de la Convention du Conseil de l'Europe sur la protection des enfants contre l’exploitation et les abus sexuels (Convention de Lanzarote), auprès de leurs propres autorités nationales », a déclaré Johan van den Hout, membre de l’exécutif de la Province du Nord-Brabant et Porte-parole thématique du Congrès sur les enfants, en s’adressant aux participants du séminaire consacré à la campagne UN sur CINQ contre la violence sexuelle à l’égard des enfants, qui se tient à ’s-Hertogenbosch, aux Pays-Bas, le 30 juin 2015. « Vous êtes également des acteurs essentiels de la diffusion du Pacte lancé par le Congrès, puisque vous incitez vos propres communes à mettre en œuvre les initiatives qu’il propose », a-t-il ajouté. L’objectif du Pacte est de parvenir à l’adoption de services locaux et régionaux adaptés aux enfants, à protéger les enfants et à contribuer à la prévention de la violence sexuelle au sein de la collectivité. À ce jour, plus de 67 partenaires ont déjà adhéré au Pacte : 45 villes et régions et 22 associations, dont des associations nationales de collectivités locales et régionales.
Discours (en anglais)
Entretien avec Johan van den Hout
Convention Lanzarote
Programme du séminaire
Galerie photos (Flickr)

Réunion du Bureau du Congrès à Strasbourg

[30/06/2015 11:30:00] Le Bureau du Congrès, réuni à Strasbourg le 29 juin, a adopté le calendrier pour la préparation de ses priorités 2017-2020. Deux séances de travail du Bureau en décembre 2015 et décembre 2016 ainsi qu’une consultation des associations nationales et européennes d’autorités locales et régionales sont notamment prévues. Il a par ailleurs tenu un échange de vues avec le Président du Groupe d’experts indépendants (GEI) sur la Charte européenne de l’autonomie locales et a examiné l’agenda de la deuxième session du Congrès pour 2015 (20-22 octobre), en particulier la participation de délégués jeunes, les informations préliminaires sur l’observation des récentes élections locales en République de Moldova et Albanie ainsi que la contribution du Congrès au Forum mondial de la démocratie (Strasbourg, 18-20 novembre 2015).

  Toute l'actualité   Abonnez-vous au flux RSS RSS
Depuis le 16 juin 2015, le Congrès est composé de 324 représentants et 324 suppléants. Les différentes pages du site internet sont en cours d'actualisation.
L'agenda en bref

29eme Session

7 Juillet - Réunion du Bureau du Comité des Régions / Brussels, BELGIQUE
8 Juillet - Session plénière du Comité des Régions / Brussels, BELGIQUE

Calendrier des événements
Calendrier des élections locales et régionales dans les Etats membres du COE
Drapeau européenActivités jeunesse
Dossier
Drapeau européenFocus sur l'Ukraine
Dossier
CLIP VIDEO - Le Congrès en bref YouTube


Drapeau européenDialogue politique avec les gouvernements
Dossier
Présidence bosnienne du Comité des Ministres
Dossier