L'actualité (Edition du jeudi 18 décembre 2014 | 16:30)

Conférence UE: Andreas Kiefer présente les activités du Congrès pour la promotion des droits de l’homme au niveau local et régional

[18/12/2014 16:00:00] Le mercredi 17 décembre 2014, le Commissaire européen à la Justice Vera Jourová a ouvert à Bruxelles la toute première conférence portant sur le bilan de l'application de la Charte des droits fondamentaux de l'Union européenne. Philippe Boillat, Directeur général des droits de l'homme et de l’Etat de droit du Conseil de l’Europe, a présenté les instruments de l’Organisation des 47 et les relations entre la Cour européenne des droits de l’homme de Strasbourg et la Cour de Justice du Luxembourg. Le deuxième jour de la conférence, le Secrétaire Général du Congrès, Andreas Kiefer, a présenté la contribution du Congrès en matière de formation et de sensibilisation aux droits de l'homme des élus et personnels des municipalités, villes et régions, ainsi que les rapports et textes adoptés du Congrès en la matière.
Présentation des activités du Congrès pour la promotion des droits de l'homme
Textes de référence du Congrès [Compilation droits de l'homme]
Site web de la conférence

Communication du Secrétaire Général du Congrès au Comité des Ministres

[10/12/2014 17:30:00] Dans sa communication au Comité des Ministres du Conseil de l’Europe, le 10 décembre 2014, le Secrétaire Général du Congrès Andreas Kiefer a présenté un aperçu des activités menées par le Congrès au cours des derniers mois, en particulier le travail de monitoring de la démocratie locale et régionale et d’observation des élections ainsi que le dialogue politique avec les Etats membres et les activités de coopération développés ces dernières années en étroite collaboration avec ses partenaires au sein du Conseil de l’Europe et à l’extérieur. Il a rappelé qu’une délégation du Congrès est actuellement en Ukraine dans le cadre du dialogue post-monitoring destiné à aider les autorités à mettre en œuvre la réforme de la décentralisation dans ce pays. «Maintenant que tous les 47 Etats membres de l’Organisation ont ratifié la Charte européenne de l'autonomie locale, et qu'un nombre croissant d'entre eux accepte d'élargir l’application de la Charte, l'une des priorités clés du Congrès en 2015 et au-delà sera d'établir un espace européen commun de la démocratie locale, » a indiqué le Secrétaire Général .
Discours (Anglais)
Rapport d'activité CG(27)19

Séminaire régional à Odessa: promouvoir la démocratie locale auprès de la jeunesse ukrainienne

[10/12/2014 11:30:00] Le Congrès organise un séminaire régional de formation pour les jeunes dirigeants locaux à Odessa (Ukraine) du 9 au 11 décembre 2014. 22 jeunes dirigeants locaux représentants des ONG et des sections jeunesse des partis politiques, mais aussi élus locaux vont discuter et partager leurs perceptions de la démocratie locale, en particulier les dispositions clés de la Charte européenne de l'autonomie locale, et la manière dont ces principes doivent être appliqués en Ukraine. Les membres du Congrès Liisa Ansala (Finlande, GILD), Mairi Evans (Royaume-Uni), Dariusz Wrobel (Pologne, CRE-ECR), et Volodymyr Udovychenko (Ukraine, GILD) participeront au séminaire pour présenter leur expérience en tant qu’élus locaux. Ils discuteront de la situation de l'Ukraine et des questions liées à la participation citoyenne et aux actions de planification conjointes, aux campagnes électorales ainsi qu’à la lutte contre la corruption et contre les comportements contraires à l'éthique.
Communiqué de Presse

Déclaration du Président du Congrès sur le traité signé entre la Fédération de Russie et l’Abkhazie

[03/12/2014 11:30:00] Réagissant à la signature, le 24 novembre 2014, d’un Traité sur l’Alliance et le partenariat stratégique entre la Fédération russe et l’Abkhazie, région séparatiste du territoire géorgien, le Président du Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l’Europe, Jean-Claude Frécon, a déclaré : « L’Abkhazie est une région de la Géorgie et nous ne saurions reconnaître la validité d’un soi-disant traité pris en violation de l’intégrité territoriale d’un Etat membre du Conseil de l’Europe ». « Ce Traité, a déploré le Président du Congrès, est un élément de plus dans la déstabilisation de cette région de l’Europe ».
Communiqué de presse

Le Secrétaire général du Congrès invite Lord Ahmad à prendre la parole lors de la session de mars 2015

[08/12/2014 17:30:00] En marge de la réunion du CDDG (Comité européen sur la démocratie et la gouvernance), le Secrétaire général Andreas Kiefer s’est entretenu avec Lord Ahmad of Wimbledon, Sous-secrétaire d’Etat parlementaire chargé des Communautés et des Programmes européens ; leur échange de vues a porté sur la gouvernance locale et les domaines de coopération prioritaires entre le Congrès et le Royaume-Uni. Andreas Kiefer a notamment qualifié d’exemplaire la coordination par Westminster de la réforme du transfert des compétences en cours dans le pays à la suite du référendum écossais tenu le 18 septembre ; il a invité Lord Ahmad à prendre part à la prochaine session du Congrès en mars 2015. De son côté, le sous-secrétaire d’Etat a souligné qu’il importait de donner plus de moyens d’action à la population au niveau local, d’où la nécessité de prendre des mesures pour plus de transparence et de responsabilisation. La campagne de lutte contre la fraude lancée par le gouvernement a été considérée à cet égard comme revêtant un intérêt commun et requérant une coopération approfondie entre le Congrès et les autorités du Royaume-Uni.

  Toute l'actualité   Abonnez-vous au flux RSS RSS