Retour

Le Président du Congrès s’adresse aux ministres des Affaires étrangères du Conseil de l’Europe : « Nous devons imaginer un nouveau "pacte socio-territorial" pour nos territoires »

Sommet ministériel Helsinki, Finlande 17 mai 2019
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Le Président du Congrès s’adresse aux ministres des Affaires étrangères du Conseil de l’Europe : « Nous devons imaginer un nouveau

S’exprimant à la réunion du Comité des Ministres à Helsinki, le 17 mai, Anders Knape a souligné que la démocratie locale est un pilier central de la démocratie européenne. Abordant les défis auxquels font face les États membres et les institutions européennes, il a souligné que « les maires, les conseillers municipaux, les administrations et les parlements régionaux, les élus locaux et régionaux de 150 000 collectivités locales et régionales travaillent sur le terrain, jour après jour, au service des citoyens et avec les citoyens, dans tout le continent.« Ils sont le ciment qui assure la cohésion de nos sociétés », a t-il souligné.

Selon le Président du Congrès, « ces millions de personnes, que nous nous efforçons de représenter au Congrès, au niveau européen, au sein du Conseil de l’Europe, sont l’essence même de la démocratie. Ils peuvent contribuer de manière déterminante à rétablir la confiance dans la démocratie, dans ses processus, ses acteurs et ses institutions ».

Le Président a proposé que les ministres des Affaires étrangères présents à cette réunion sur l’avenir du Conseil de l’Europe prennent en considération, dans leurs réflexions, la proposition du Congrès de repenser le modèle d’organisation des territoires. « La clé de la bonne santé démocratique de l’Europe réside dans notre capacité collective à imaginer un nouveau "pacte socio-territorial" », a-t-il déclaré.

Le Congrès des pouvoirs locaux et régionaux est une assemblée politique qui représente 150 000 collectivités locales et régionales en Europe, au sein du Conseil de l’Europe. Il a pour première mission de suivre la situation de la démocratie locale et régionale dans les États membres du Conseil de l’Europe en se fondant sur la Charte européenne de l’autonomie locale, traité international ratifié par 47 États membres.

 

 

Galerie FLICKR

The Congress at the Helsinki Ministerial Summit