Retour

Liisa Ansala : « Le projet sur la participation des citoyens en Arménie ouvre la voie à de futures initiatives de démocratie participative »

cooperation Erevan 5 decembre 2016
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
« Le programme de consolidation de la démocratie locale en Arménie et de renforcement du rôle pilote des conseillers municipaux mené dans le cadre du Plan d’action du Conseil de l’Europe pour l’Arménie a eu un impact déterminant sur les collectivités locales de ce pays », a souligné la Vice-Présidente du Congrès, Liisa Ansala, lors de la conférence de clôture du programme à Erevan, le 5 décembre. Elle s’est réjouie que les ateliers et les séminaires aient rassemblé près de 400 conseillers et jeunes responsables locaux au cours des trois dernières années, et que les communes d’Akhtala, Artik, Urtsadzor et Vardenik aient adopté des mesures pour associer progressivement les habitants à la prise de décision et renforcer la cohésion. « La plateforme d’apprentissage par la pratique mise en place par ce projet, les bonnes pratiques relatives aux réunions locales et les échanges entre pairs se poursuivront, se diffuseront et inspireront d’autres collectivités, contribuant ainsi à promouvoir la démocratie participative », a-t-elle déclaré. 

Discours (anglais)    

suivez-nous suivez-nous