Retour

Harald Bergmann : « Les villes et les régions, en première ligne pour garantir l’accueil et les droits des migrants »

ODD Strasbourg, France 18 décembre 2019
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Harald Bergmann : « Les villes et les régions, en première ligne pour garantir l’accueil et les droits des migrants »

« Si les politiques migratoires sont décidées au niveau européen ou national, sur le terrain, ce sont les villes et les régions qui sont en première ligne pour accueillir les migrants et garantir leurs droits, » a déclaré Harald Bergmann (Pays-Bas, GILD), porte-parole du Congrès sur les droits de l’homme, à l’occasion de la Journée internationale des migrants, le 18 décembre 2019.

« En réalité, il s’agit d’une responsabilité partagée qui incombe à tous les niveaux de gouvernance, européen et national, mais aussi régional et local. C’est pourquoi, il est essentiel que les gouvernements soutiennent les collectivités territoriales en leur accordant les moyens financiers adéquats, » a souligné le porte-parole du Congrès. « A travers ses travaux, le Congrès contribue à la réalisation de l’Objectif n° 10 de l’Agenda 2030 en proposant des stratégies qui engagent l’ensemble des acteurs pour lutter contre les inégalités, » a-t-il ajouté.

Cette « approche intégrée », recommandée par le Congrès dans un rapport adopté en 2018, doit impliquer les ONG et les partenaires dans les pays d'origine et de transit, tout en facilitant la mise en réseau des acteurs en vue de partager des bonnes pratiques contribuant à l’accueil et l’intégration des migrants, y compris sur le marché du travail.

Le Congrès a également publié, en 2019, le premier volume du Manuel sur les droits de l’homme pour les élus locaux et régionaux consacré à la lutte contre les discriminations. Un chapitre de ce Manuel est dédié aux réfugiés, demandeurs d’asile et personnes déplacées internes (PDI). Il comprend une présentation du cadre juridique et du rôle que peuvent jouer les collectivités territoriales, ainsi que des bonnes pratiques mises en œuvre dans plus de 25 pays.

Les travaux du Congrès s’inscrivent dans la réalisation des Objectifs de Développement Durable (ODD) de l’Agenda 2030 des Nations-Unies, avec une approche fondée sur trois principes clés : la réalisation des ODD est une responsabilité partagée de tous les niveaux de gouvernement, les collectivités locales et régionales doivent disposer des compétences et de l’autonomie financière nécessaires ; les citoyens doivent toujours rester au cœur de l'action.


suivez-nous suivez-nous