Retour

Le porte-parole du Congrès invité à présenter à la Commission de suivi de l'Assemblée parlementaire les résultats de la procédure d'observation à distance des élections en Bosnie-Herzégovine

Observation des élections Réunion à distance 16 décembre 2020
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Le porte-parole du Congrès invité à présenter à la Commission de suivi de l'Assemblée parlementaire les résultats de la procédure d'observation à distance des élections en Bosnie-Herzégovine

S'exprimant lors de la réunion de la Commission de suivi de l'Assemblée parlementaire organisée en ligne le 11 décembre, Stewart Dickson (Royaume-Uni, GILD), porte-parole du Congrès sur l'observation des élections locales et régionales, a présenté les conclusions de la procédure d'observation à distance concernant les élections locales qui se sont tenues en Bosnie-Herzégovine (BiH) le 15 novembre 2020.

 

Parmi les problèmes signalés par les différents interlocuteurs de la délégation du Congrès, il y a notamment le phénomène d'échange de postes dans les commissions des bureaux de vote entre les partis politiques et la politisation de l'administration électorale qui en découle. « Avec la couverture déséquilibrée de la campagne électorale, déjà mentionnée dans les précédents rapports du Congrès, ce sont des problèmes persistants » a déclaré M. Dickson.

 

« Des signalements ont été faits concernant des personnes décédées figurant sur les listes électorales, un nombre inhabituellement élevé d'électeurs inscrits dans certaines municipalités, de même que des personnes ayant obtenu la citoyenneté et le droit de vote peu avant les élections. Cela ne contribue pas à la confiance des citoyens dans les élections » a ajouté Stewart Dickson, tout en reconnaissant les circonstances extraordinaires de la pandémie de Covid-19 et le fait que l'administration électorale a relevé de nombreux défis avec tout le professionnalisme nécessaire, malgré le manque de financement du gouvernement central et la fourniture insuffisante d'équipements de protection individuelle.

 

M. Dickson a également commenté les développements post-électoraux en BiH. « La situation à Banja Luka revête un aspect politique préoccupant de ces élections. Milorad Dodik, le membre serbe de la présidence tripartite de BiH, a fait plusieurs déclarations déconcertantes concernant les résultats des élections en Republika Srpska où son parti a perdu dans certaines grandes municipalités, dont Banja Luka. Des inquiétudes ont été exprimées, en particulier par la société civile et les ONG, quant au fait que les compétences des maires récemment élus pourraient être considérablement réduites en faveur des conseils municipaux et que les budgets de ces municipalités seraient restreints », a déclaré le porte-parole, soulignant que les futurs développements à cet égard seront suivis de près.

 

La procédure à distance des 29 et 30 octobre concernant la Bosnie-Herzégovine était, après l'Ukraine, la deuxième observation électorale organisée de cette manière par le Congrès et comprenait des réunions avec la communauté internationale à Sarajevo, la Commission électorale centrale, les associations d'autonomie locale, les maires et les candidats, ainsi que les ONG et les représentants des médias.  Le rapport du Congrès sur « Les élections locales et régionales lors de crises majeures » et sa Résolution 455 (2020) constituent la base de ce format temporaire d'observation des élections en raison de la pandémie actuelle de Covid-19.

 

Ce rapport d'information comprendra également les conclusions de la procédure d'observation à distance concernant les élections locales dans la ville de Mostar, qui auront lieu pour la première fois depuis douze ans, le 20 décembre.

 

 

Contact:

Renate Zikmund
Congrès des pouvoirs locaux et régionaux
Chef de service a.i., Division des activités statutaires,
Unité d’observation des élections locales et régionales
[email protected] – 00 33 (0)6 59 78 64 55

 

Sur demande des autorités compétentes, le Congrès observe des élections locales et régionales dans les États membres du Conseil de l’Europe et, parfois, au-delà. A ce jour, près de 100 missions d'observation des élections ont été menées par le Congrès. L'observation des élections locales constitue l'une des priorités de l'action du Congrès. Elle est complémentaire du processus de suivi politique de la Charte européenne de l’autonomie locale, qui constitue la pierre angulaire de la démocratie locale en Europe.


suivez-nous suivez-nous