Retour

Le Président du Congrès : "La gouvernance à plusieurs niveaux garantit des décisions adaptées aux besoins spécifiques dans les situations de crise"

Rabat, Maroc 19 octobre 2022
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Le Président du Congrès :

"Nous sommes aujourd'hui confrontés à des crises multiples et la nécessité d'une gouvernance partagée et à plusieurs niveaux pour trouver des réponses adéquates à ces défis est plus cruciale que jamais", a déclaré le Président du Congrès, Leendert Verbeek, à l'ouverture du 4e Forum parlementaire des régions à Rabat, au Maroc, le 19 octobre 2022.

"Le Congrès encourage une gouvernance où chaque niveau est fort, avec ses propres compétences, ses ressources et son autonomie de décision, et où tous les niveaux travaillent ensemble pour relever des défis communs, des deux côtés de la Méditerranée", a précisé M. Verbeek, ajoutant que le Congrès apporte son soutien au renforcement de l'autonomie locale et régionale et à la promotion de la participation citoyenne au niveau local et régional au Royaume du Maroc, premier pays à se voir accorder le statut de Partenaire pour la démocratie locale auprès du Congrès en 2019.

Soulignant l'importance de la coopération entre le Congrès et le Maroc, le président du Congrès a souligné le Partenariat de voisinage 2022-2025 du Conseil de l'Europe avec le Maroc, et a réaffirmé l'engagement du Congrès à partager les expériences et les leçons tirées de l’application de la Charte européenne de l'autonomie locale dans les pays européens avec les partenaires marocains. "Le Congrès continuera à renforcer son partenariat avec le Maroc, tant par le biais du dialogue entre pairs avec la délégation marocaine qu’à travers nos activités ici sur le terrain, afin d'assurer le succès de la régionalisation avancée dans le pays", a-t-il conclu.

Organisé par la Chambre des Conseillers du Parlement marocain sous le thème "L'institutionnalisation de l'Approche Contractuelle : Pilier fondamental pour l'accélération de la mise en œuvre de la régionalisation avancée", le Forum visait à renforcer les relations contractuelles entre l'État et les régions ainsi qu'entre les régions, les provinces et les collectivités locales au Maroc.

À l'occasion du Forum, le Président du Congrès a tenu des réunions bilatérales avec Enaam Mayara, Président de la Chambre des Conseillers du Maroc, Mbarka Bouaida, Présidente de l’Association des régions du Maroc et cheffe de la délégation marocaine au Congrès, Abdelaziz Derouiche, Président de l’Association marocaine des Présidents des conseils préfectoraux et provinciaux et Mounir Laymouri, Président de l’Association marocaine des Présidents des Conseils Communes, qui sont également membres de la délégation marocaine.


suivez-nous suivez-nous