Retour

Barcelone : 3e Sommet des maires pour l’« Alliance des villes européennes contre l’extrémisme violent »

Sommet des Maires Barcelone, Espagne 8 novembre 2017
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Barcelone : 3e Sommet des maires pour l’« Alliance des villes européennes contre l’extrémisme violent »

Le Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l'Europe, la Municipalité de Barcelone et le Forum européen pour la sécurité urbaine, en coopération avec la Généralité de Catalogne, organisent un Sommet des maires pour l’« Alliance des villes européennes contre l’extrémisme violent » le mercredi 15 novembre 2017, à Barcelone, Espagne. Ce Sommet réunira 55 participants de 18 pays, dont 32 maires et adjoints au maire de villes européennes, autour de deux sessions thématiques consacrées, d’une part, aux enjeux de la coopération Nord-Sud, et, d’autre part, aux moyens permettant de soutenir les pouvoirs locaux dans la prévention de la violence extrémiste.

Les sessions thématiques comprendront notamment des allocutions de Mohamed SADIKI, Maire de Rabat, Maroc, Erion VELIAJ, Maire de Tirana, Albanie, Leen VERBEEK, Porte-Parole du Congrès sur la lutte contre la radicalisation. Hans BONTE, Maire de Vilvoorde, Belgique, et José Maria Garcia MOMPEL, Maire adjoint de l’Hospitalet de Llobregat, Espagne.

Le Sommet sera ouvert par Ada COLAU, Maire de Barcelone, Gunn Marit HELGESEN, Vice-Présidente du Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l’Europe, et Willy DEMEYER, Président du Forum européen pour la sécurité urbaine (Efus). La Maire de Madrid, Manuela CARMENA s’adressera également aux participants en tant qu’oratrice principale.

Le même jour, les participants au Sommet se joindront à la Conférence internationale et interdisciplinaire dédiée à la coproduction des politiques de sécurité urbaine organisée par Efus, ainsi qu’à une visite d’étude au Centre culturel islamique de El Clot à laquelle participera la Commissaire à l’immigration, l’interculturalité et la diversité de la Ville de Barcelone, Lola Lopez Fernandez.

Le 3e Sommet des maires fait suite au Sommet de Rotterdam (Pays-Bas, novembre 2016) et à la Conférence des pouvoirs locaux sur la prévention de la radicalisation menant à l’extrémisme violent (Aarhus, Danemark, novembre 2015). Le Sommet des maires est une initiative qui s’inscrit dans le cadre de l’Alliance européenne des villes contre l’extrémisme violent mise en place par le Congrès et Efus en 2015, ainsi que du plan d’action du Conseil de l’Europe intitulé «Lutte contre l’extrémisme violent et la radicalisation conduisant au terrorisme». Il constitue un espace européen d’échange d’expériences et d’informations sur des pratiques prometteuses, des programmes de formation et a conduit à l’adoption des déclarations de Rotterdam et d’Aarhus.