Retour

Anders Knape : « 2020 sous le signe du dialogue politique pour plus de démocratie territoriale »

Présidence Strasbourg, France 19 décembre 2019
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Anders Knape : « 2020 sous le signe du dialogue politique pour plus de démocratie territoriale »

« L’année 2019 s’achève sur un certain nombre de réalisations du Congrès en faveur de la démocratie locale et régionale dans nos 47 Etats membres, réalisations dont nous pouvons nous féliciter, » a déclaré le président du Congrès, dans un message adressé aux membres du Congrès le 19 décembre 2019.

« Je pense, en particulier, au monitoring de la Charte européenne de l’autonomie locale, à l’observation des élections locales et régionales, ainsi qu’à nos activités thématiques et de coopération pour une meilleure gouvernance territoriale.

Nous poursuivrons, l’année prochaine, nos activités statutaires et nos travaux pour répondre aux défis auxquels nos villes et nos régions sont confrontées. A cet égard, le 70e anniversaire de la Convention européenne des droits de l’homme, en 2020, sera l’occasion de souligner, à travers un certain nombre d’initiatives, le rôle des élus locaux et régionaux en tant que garants de ces droits pour les citoyens.

L’ensemble de ces travaux constituent le socle de la contribution du Congrès aux Objectifs de Développement Durable (ODD) de l’Agenda 2030 des Nations-Unies, fondée sur trois principes :

  • la réalisation des ODD est une responsabilité partagée de tous les niveaux de gouvernement
  • les collectivités locales et régionales doivent disposer des compétences et de l’autonomie financière nécessaires
  • les citoyens doivent toujours rester au cœur de l'action.

C’est le message que nous avons choisi d’adresser sur la carte de vœux du Congrès que vous trouverez ci-dessous au format électronique.

L’agenda 2020 du Congrès comprendra également deux étapes clé : la poursuite de notre réflexion en vue de l’adoption des priorités 2021-2025, ainsi que le renouvellement de nos délégations lors de la 39e Session (27-29 octobre 2020).

Toutes ces perspectives s’inscrivent dans le cadre de la poursuite de notre dialogue politique avec les gouvernements, en particulier à l’occasion des présidences géorgiennes et grecques du Comité des Ministres.

En cette fin d’année, je tiens surtout à saluer votre volonté de dialogue avec vos autorités nationales afin de défendre le rôle du Congrès dans l’architecture du Conseil de l’Europe et la nécessité de lui accorder les ressources qui lui permettront de mener à bien ses missions.

Ensemble, nous poursuivrons cet engagement pour faire de nos villes et de nos régions des espaces plus démocratiques, inclusifs et solidaires. »

  • Calendrier des sessions du Congrès en 2020 :
    - 38e Session - 17 au 19 mars 2020
    - 39e Session - 27 au 29 octobre 2020