Retour

"Les femmes doivent surmonter des défis importants pour gagner des élections dans les gouvernements locaux"

Secrétaire Général Strasbourg, France 20 décembre 2017
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF

Intervenant lors de la séance de réflexion sur «Les femmes et le processus de réconciliation en Bosnie-Herzégovine» organisée le 20 décembre 2017 à Strasbourg par le Conseil de l'Europe dans le cadre du programme de mesures de confiance, le Secrétaire général du Congrès, Andreas Kiefer, a rencontré les six femmes maires, ainsi que des représentants du gouvernement et des parlements de Bosnie-Herzégovine. Il a présenté les activités du Congrès relatives à l'égalité des genres, et en particulier à la question de la participation des femmes à la vie politique et aux élections locales.

"Une participation équilibrée des femmes et des hommes à la vie politique est essentielle pour la démocratie, mais dans de nombreux Etats membres, les femmes rencontrent d’énormes obstacles pour se préparer et se présenter aux élections", a-t-il déclaré. Il a rappelé la position du Congrès qui préconise des quotas pour les femmes aux élections comme un moyen efficace de résoudre cette difficulté et a salué l'amendement de la loi électorale en Bosnie-Herzégovine prescrivant un minimum de 40% pour le genre sous-représenté sur les listes de candidats.

À elles seules, les dispositions légales ne sont que le début d'un processus conduisant à un changement de culture et à un plus grand nombre de femmes dans les fonctions politiques. Cela a également été abordé dans le rapport du Congrès sur les dernières élections locales en Bosnie-Herzégovine. "L'amélioration de la participation politique des femmes nécessite leur autonomisation économique ainsi que des programmes de renforcement des capacités et de formation des candidats aux élections. Nous sommes très heureux que six maires sur 140 soient des femmes afin d’amorcer un mouvement qui permette à plus de femmes de suivre», a-t-il conclu.

 

Textes du Congrès sur le droit des femmes et l’égalité entre les femmes et les hommes