Retour

"Mostar a fait le premier pas vers un retour à la normalité démocratique", déclare le président du Congrès

Présidence Strasbourg, France 22 décembre 2020
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF

Commentant les élections locales qui se sont tenues à Mostar (Bosnie-Herzégovine) le 20 décembre, Anders Knape (Suède, PPE-CCE), Président du Congrès des pouvoirs locaux et régionaux, a souligné l'importance cruciale de cette journée électorale : "Malgré des circonstances difficiles, des élections démocratiques ont eu lieu pour la première fois depuis 12 ans à Mostar. Ce seul fait est à l'origine d'une certaine confiance que nous partageons avec les citoyens. Mostar a fait le premier pas vers un retour à la normalité démocratique. Le deuxième doit suivre maintenant, et le conseil municipal nouvellement élu doit adopter un statut révisé et élire un maire".

"Au cours des dernières années, le Congrès s'est engagé dans différentes activités pour le rétablissement du droit de vote au niveau local pour quelque 100 000 citoyens de Mostar. A cet égard, nous pouvons dire que le 20 décembre 2020 a marqué un tournant historique.  La situation de la démocratie locale dans cette ville restera en tête de notre agenda politique, également dans les années à venir. La stratégie du Congrès prévoit un nouveau projet de coopération sur la démocratie délibérative en 2021 pour le renforcement du dialogue avec toutes les parties prenantes et d'une véritable démocratie, dans l'intérêt de la population locale", a conclu M. Knape.

  

 


suivez-nous suivez-nous