Le Comité directeur européen pour la jeunesse, c’est quoi ?

Photographie des membres du CDEJ à Budapest

Le Comité directeur européen pour la jeunesse (CDEJ) rassemble les représentants des ministères ou départements responsables des questions de jeunesse dans les 50 états membres de la Convention culturelle européenne. Le CDEJ promeut la coopération entre les gouvernements du secteur jeunesse et sert de cadre pour la comparaison des politiques nationales relatives à la jeunesse, l’échange de bonnes pratiques et la rédaction de textes normatifs.

Le CDEJ a été établi par le Comité des Ministres en vertu de l’article 17 du Statut du Conseil de l’Europe et conformément à la Résolution CM/Res(2011)24 concernant les comités intergouvernementaux et les organes subordonnés, leur mandat et leurs méthodes de travail.

Durée de validité de son mandat : du 1er janvier 2018 au 31 décembre 2019.

Que fait le CDEJ?

Les gouvernements des États parties à la Convention culturelle européenne se réunissent au sein du CDEJ pour superviser le programme Jeunesse pour la démocratie du Conseil de l'Europe, conseiller le Comité des Ministres sur toutes les questions relatives à la jeunesse, ainsi que développer des politiques et des normes de jeunesse qui s'attaquent aux défis et aux obstacles auxquels font face les jeunes en Europe et garantir la participation des jeunes et l'accès de ces derniers aux droits.

Le CDEJ a élaboré une série de principes et de valeurs qui doivent sous-tendre les politiques de jeunesse et aider les pouvoirs publics à les mettre en œuvre, en fournissant des conseils et un soutien au renforcement des capacités par le biais d'une série de mesures d'assistance. Les ingrédients clés comprennent l'accès des jeunes aux droits humains et sociaux, à l'apprentissage, à l'inclusion et à la cohésion sociale, à la citoyenneté et à la participation, à la sécurité, à la santé et au bien-être.

En ce qui concerne les plans d’action du Conseil de l’Europe – aussi bien thématiques que par pays – et d’autres activités, le CDEJ met en œuvre tous les aspects relatifs aux jeunes.

Dans tous ses travaux, le CDEJ prend dûment en compte les aspects pertinents de la Convention européenne des droits de l'homme, ainsi que la perspective de genre, et contribue au développement de sociétés cohésives.

Le CDEJ assure la promotion des normes de la politique de jeunesse du Conseil de l'Europe en octroyant le « label de qualité pour les centres de la jeunesse » du Conseil de l’Europe.

Pour plus de détails, voir le mandat du CDEJ.

  Rencontrez le Bureau du CDEJ!

Le Bureau actuel du CDEJ a été élu pour un mandat allant du 26 mars 2018 au 31 décembre 2019. Les membres sont:

Présidente: Miriam Teuma (Malte)

Vice-président: Ivan Hromada (République slovaque)

Membres du bureau:

  • Zdeňka Mašková (République tchèque);
  • Menelaos A. Menelaou (Chypre);
  • Jorge Orlando Queiros (Portugal);
  • Andrei Salikau (Bélarus);
  • Riccardo Venturini (San Marin);
  • Kristine Kapanadze (Géorgie).

Photographie des membres du Bureau du CDEJ à Strasbourg

De gauche à droite: Jorge, Zdeňka, Menelaou, Miriam, Ivan, Andrei, Natalja (secrétaire), Annamaria (ancien membre), Riccardo

 

Coopération intergouvernmentale

Outre les activités d’éducation et de formation mises en oeuvre dans le cadre des Centres européens de la jeunesse de Strasbourg et de Budapest et du Fonds européen pour la jeunesse, l’action du Conseil de l’Europe dans le domaine de la jeunesse est également menée grâce à une coopération intergouvernementale qui se concentre notamment sur le développement de politiques de jeunesse dans les 50 Etats parties à la Convention culturelle européenne.

La promotion de cette coopération, qui implique des ministéres ou des administrations publiques responsable des questions de jeunesse dans les différents Etats membres représente la principale responsabilité du Comité directeur européenne pour la jeunesse (CDEJ), qui supervise le programme d’activité impliquant des décideurs politiques, des jeunes chercheurs et des praticiens du travail de jeunesse.