Le Service de la jeunesse relève de la Direction de la Participation démocratique, qui elle-même fait partie de la Direction générale de la Démocratie (“DGII”) du Conseil de l’Europe. Il élabore des lignes directrices, des programmes et des instruments juridiques pour la mise en place de politiques de jeunesse cohérentes et efficaces aux niveaux local, national et européen.

Le Service de la jeunesse apporte son soutien financier et pédagogique aux activités internationales de jeunesse qui visent à promouvoir la citoyenneté et la mobilité des jeunes, les valeurs des droits de l'homme, de la démocratie et du pluralisme culturel. De plus, il aspire à centraliser, puis à disséminer l’expérience et la connaissance des modes de vie, des aspirations et des moyens d’expression des jeunes Européens.

Lignes directrices pour la traduction des textes officiels du Conseil de l’Europe vers des langues non officielles

Organes statutaires

 

The Comité directeur européen pour la jeunesse (CDEJ) rassemble les représentants des ministères ou départements responsables des questions de jeunesse dans les 50 états membres de la Convention culturelle européenne. Le CDEJ favorise la coopération intergouvernementale dans le secteur de la jeunesse et offre un espace de comparaison des politiques nationales, l’échange de bonnes pratiques et la rédaction des textes normatifs.

Le Conseil consultatif pour la jeunesse réunit 30 représentants d’organisations et de réseaux de jeunesse non gouvernementeux. Il fournit les avis et les apports des ONG de jeunesse concernant toutes les activités du secteur de la jeunesse et veille à ce que les jeunes soient associés à d’autres acitivités du Conseil de l’Europe.

Ces deux organes sont rassemblés au sein du Conseil mixte pour la jeunesse et du Comité de programmation pour jeunesse, qui sont des organes de codécision.

Cogestion et prise de décision