Le système novateur de cogestion du Conseil de l’Europe est un exemple vivant de démocratie participative. C’est un lieu de réflexion commune et de coproduction, associant la voix des jeunes européens à celle des pouvoirs publics en charge des questions de jeunesse, ce qui permet le partage et l’évaluation des expériences. Grâce à ce dialogue, où chacun participe sur un pied d’égalité, les idées et les expériences peuvent être échangées, dans un esprit de compréhension et de respect réciproques, conférant ainsi une légitimité aux décisions du Conseil mixte sur la jeunesse.

Comment ça marche?

Le Comité de programmation sur la jeunesse est un organe composé de huit membres du CDEJ et huit membres du Conseil consultatif. Il établit, supervise et évalue les programmes des Centres européens de la jeunesse et du Fonds européen pour la jeunesse.