La coopération dans le domaine de la politique de jeunesse entre le Conseil de l’Europe et l’autorité étatique responsable de la mise en œuvre de la politique de jeunesse en Ukraine a commencé à la fin des années 1990. Un point d’orgue a été atteint en octobre 2008, lorsque le Conseil de l’Europe a tenu la 8e Conférence des ministres européens responsables de la jeunesse à Kiev, avec le soutien du ministère ukrainien de la Famille, de la Jeunesse et des Sports.

Accord-cadre
2016-2020

Compte tenu de la nécessité d’articuler le programme-cadre avec les réformes de la politique de jeunesse en Ukraine, et notamment le programme social « Jeunesse d’Ukraine » 2016-2020, et afin de gagner en efficacité dans la mise en œuvre, le Service de la jeunesse du Conseil de l’Europe et le ministère de la Jeunesse et des Sports de l’Ukraine ont convenu d’un nouveau programme-cadre d’une durée de cinq ans, de 2016 à 2010. Anglais Ukrainien

Le programme-cadre de coopération dans le domaine de la politique de jeunesse fait partie du plan d’action du Conseil de l’Europe pour l’Ukraine.

Une réunion du comité de gestion du Programme-cadre de coopération dans le domaine de la politique de jeunesse en 2016-2020 (Conseil de l’Europe et ministère de la Jeunesse et des Sports d’Ukraine) s’est tenue à Kiev les 3-4 mars 2016, et a abouti à un plan d’action révisé pour 2016-2017.

Accord-cadre
2014-2015

L’accord-cadre pour 2014-2015 a été négocié et finalisé à l’intention du Conseil mixte pour la jeunesse en mars 2014. En mars 2014, le Conseil mixte pour la jeunesse (CMJ) a approuvé le nouvel accord-cadre et le projet de plan d’action 2014-2015. Il a également appelé à soutenir les mesures de confiance et de transformation des conflits (à inclure dans le programme 2015 et à financer par des contributions volontaires).

Pour faire suite au CMJ, le Fonds européen pour la jeunesse a lancé un appel spécial pour des projets pilotes en Ukraine.

Le programme a été examiné lors  de la réunion annuelle d’évaluation et de planification qui s’est tenue à Kiev le 4 mars. À cette occasion, les domaines prioritaires de coopération ont été redéfinis et le programme d’activités pour 2015 a été préparé.

La politique de jeunesse en Ukraine

Le programme d’activités a été financé principalement par une contribution volontaire de la Norvège, qui couvrait : un examen international de la politique de jeunesse, un programme de formation pour les responsables de jeunesse sur l’éducation aux droits de l’homme et sur la participation des jeunes et la traduction et la diffusion en ukrainien des manuels Repères (éducation aux droits de l’homme avec les jeunes) et « Parole aux jeunes ! » (participation des jeunes au niveau local et régional).

  • La révision de la politique de jeunesse a été achevée et ses résultats présentés en mars 2013 (pour plus d’informations sur la réforme, consultez  la feuille de route pour la réforme : La politique de jeunesse en Ukraine).
  • Quatre activités de formation (sur l’éducation aux droits de l’homme, la participation des jeunes et la politique de jeunesse - y compris un stage "50-50" avec des animateurs de jeunesse et des fonctionnaires) ont été menées en 2012 et 2013.
  • L’Ukraine a répondu positivement à l’appel en faveur de la mise en place d’une campagne nationale « Non au discours de haine » ; un comité national a été constitué. La campagne en Ukraine est remarquablement créative malgré des ressources très limitées.
  • Un séminaire de formation et une visite d’étude d’experts ukrainiens de la jeunesse ont été organisés à Strasbourg en décembre 2014.
  • En septembre 2015, la version ukrainienne de Repères a été lancée lors d’un forum, qui englobait également une consultation des organisations de jeunesse, suivie d’un stage de formation sur l’éducation aux droits de l’homme et la transformation des conflits qui s’est tenu en novembre à Lviv.