Les organes statutaires du secteur jeunesse travaillent malgré le COVID-19!

 

Les principales décisions prises par les organes statutaires en mars 2020

Bien que les réunions plénières des comités statutaires du secteur jeunesse aient dû être annulées, le Comité directeur européen pour la jeunesse (CDEJ), le Conseil consultatif sur la jeunesse (CCJ) et le Conseil mixte sur la jeunesse (CMJ) ont continué à travailler en ligne cette semaine afin de garantir leurs fonctions essentielles malgré la pandémie de COVID-19.

Grâce aux procédures écrites, un certain nombre de décisions importantes ont été prises par les trois comités.

Étant les premières réunions du nouvel exercice biennal 2020-2021, le CDEJ et le CCJ ont élu leurs représentants au Comité de programmation sur la jeunesse (CPJ) pour un mandat de deux ans. Le CCJ a élu l'ensemble de son Bureau et le CDEJ a élu deux nouveaux membres de son Bureau.

Le Conseil mixte sur la junesse

Le CMJ a nommé une nouvelle rapporteure pour l'égalité de genre et une nouvelle rapporteure sur les questions relatives aux Roms et aux Gens du voyage pour 2020-2021, et pour la première fois, a nommé un coordinateur pour les communications stratégiques, la visibilité et la sensibilisation.

Un certain nombre de décisions importantes pour le programme Jeunesse pour la démocratie ont été prises, notamment:

  • l'approbation des conclusions et recommandations de l'examen de la mise en œuvre de la Recommandation Enter! sur l'accès aux droits sociaux;
  • le feu vert donné au groupe qui rédige une recommandation du Comité des Ministres sur la protection de la société civile de la jeunesse pour poursuivre ses travaux;

  • la demande visant à garantir que l'impact du Plan d'action pour la jeunesse rom (RYAP) 2016-2019 se reflète dans le Plan d'action stratégique du Conseil de l'Europe sur les Roms et les Gens du voyage;

A l'issue du projet «Youth.Together» sur l'inclusion sociale des réfugiés à travers le travail de jeunesse, le CMJ a remercié les autorités flamandes pour leur soutien financier au projet, ainsi que les partenaires et participants pour leur engagement.

Tourné vers l'avenir, le CMJ a invité le Conseil consultatif sur la jeunesse à réfléchir à des sujets et à des méthodologies pour une éventuelle nouvelle campagne de jeunesse à temps en vue d'une discussion lors de la prochaine réunion plénière, et faisant suite aux conclusions du groupe de travail sur les «enseignements tirés».

Le Conseil consultatif sur la jeunesse

Le CCJ a organisé sa contribution aux activités du secteur jeunesse en convenant quel membre suivrait quel portefeuille. Il a également décidé de créer un groupe de soutien COVID-19 pour étudier la meilleure façon d'adapter le travail du secteur Jeunesse du Conseil de l'Europe à la lumière des circonstances sans précédent afin de poursuivre sa mission au profit des jeunes en Europe.