Une nouvelle feuille de route

   À partir de 2020, le secteur jeunesse devra pouvoir disposer d’une nouvelle stratégie qui lui fournira, pour la période 2020-2030, les orientations de sa future politique et une feuille de route complète (« déclaration de mission »). Cette stratégie devra être suffisamment générale pour que ses orientations politiques ne soient pas rapidement dépassées. Elle posera aussi le cadre dans lequel devront être mis en œuvre les cinq prochains programmes biennaux.

Fondée sur les valeurs clés du Conseil de l’Europe que sont la démocratie, les droits de l’homme et la règle du droit, la nouvelle stratégie s’inspirera des documents d’orientation existants tout en comblant les lacunes identifiées, et devra être aussi souple et innovante que possible.

Le processus d’élaboration de la stratégie devrait :

  • s’appuyer sur les réalisations du secteur jeunesse du Conseil de l'Europe ;
  • s’inscrire dans la continuité de l’Agenda 2020 et tirer des leçons de toute insuffisance identifiée ;
  • tenir compte de la mission plus large du Conseil de l’Europe et des résultats obtenus par le Service de la jeunesse ;
  • prendre en compte le récent contexte politique du Conseil de l’Europe, les intérêts de ses États membres et des parties prenantes traditionnelles, ainsi que l’évolution du profil du secteur jeunesse et de ses acteurs ;
  • examiner la nécessité d’un suivi et d’une évaluation plus systématiques de l’impact du secteur jeunesse.

Suivent les détails de la feuille de route établie par le Conseil mixte pour la jeunesse.