Les rapports réguliers sont des études transversales qui examinent comment l'histoire est enseignée, sous différents angles, en utilisant une méthodologie élaborée et approuvée par le Conseil scientifique consultatif (CSC) de l'Observatoire. Le premier rapport sur l'état de l'enseignement de l'histoire en Europe sera rédigé par un groupe d'experts composé d'universitaires et de professeurs d'histoire en étroite coopération et coordination avec le CSC et sera publié en 2023.

L'enseignement de l'histoire ne consiste pas seulement à enseigner aux élèves les dates clés et les personnalités du passé. L'histoire peut offrir aux élèves un aperçu du fonctionnement du monde. Il peut aussi leur montrer comment penser de manière indépendante : analyser les événements en faisant preuve d'esprit critique et en comprenant comment ces événements ont pu avoir un impact sur le monde, et pu ainsi contribuer à la formation de nos sociétés contemporaines. Ces capacités d'analyse et de pensée critique devraient ensuite permettre aux élèves de devenir des citoyens informés et actifs.

Le rapport régulier examinera :

Sur le long terme, cela permettra d'identifier les bonnes pratiques dans le domaine de l'enseignement de l'histoire et d'apprendre à éviter les pièges où l’enseignement de l'histoire est utilisé à des fins politiques.

Les schémas ci-dessous donnent un aperçu de l'avancement du rapport. Le premier rapport régulier sur l'état de l'enseignement de l'histoire en Europe sera publié en 2023.