illustration scientific advisory councilLe Conseil scientifique consultatif garantit la qualité académique, scientifique et méthodologique des travaux de l’Observatoire. Il est consulté sur le programme de l'Observatoire et a également pour mission d'assister le Comité de direction en émettant des avis sur toute autre question concernant les activités de l'Observatoire.

Le Conseil scientifique consultatif - composé de 11 personnalités renommées dans le domaine de l’enseignement et de l’apprentissage de l’histoire – est l’un des organes statutaires de l’Observatoire et est élu par le Comité de Direction. Les dernières élections en date ont eu lieu le 18 avril 2022.

Le 10 septembre 2021, les membres du CSC ont élu Mme Chara Makriyianni présidente et M. Raul Cârstocea vice-président du Conseil scientifique consultatif.

 

Mme Inês Fialho Brandão, Chercheuse, professionnelle des musées

 

Responsable de la médiation et de la stratégie numérique, Musée Calouste Gulbenkian, Lisbonne. Ses publications portent sur l'interaction entre les musées et les histoires sensibles : Multiple voices on art and Islam ; Collecting for the Res Publica ; What's in Lisbon? Portuguese Sources in Nazi-era Provenance Research ; Deconfined Histories. En 2021, elle publiera un ouvrage sur l'éducation muséale et les histoires difficiles. Elle est titulaire d'une maîtrise en études du Proche-Orient/études muséales de l'université de New York et d'une maîtrise en histoire/histoire de l'art de l'université d'Édimbourg. Elle poursuit actuellement son doctorat en histoire à l'université de Maynooth, en Irlande. En 2020, l'Association de muséologie portugaise lui a décerné le prix de la personnalité muséale de l'année. Jusqu'en 2021, elle coordonnait le Centre commémoratif des exilés situé à Estoril, au Portugal, qui interprète la vie et la mémoire des réfugiés passés par le Portugal entre 1933 et 1945. Elle est un membre du comité consultatif de la fondation Sousa Mendes.

 

Langues : anglais, français, portugais et espagnol.

 


M. Raul Cârstocea, Chercheur et universitaire

 

Maître de conférences en histoire européenne du XXe siècle à l'université de Maynooth, Irlande, et chargé de recherche honoraire en histoire européenne moderne au Stanley Burton Centre for Holocaust and Genocide Studies, université de Leicester, Royaume-Uni. Auparavant, il a travaillé comme maître de conférences en histoire européenne moderne à l'université de Leicester, comme maître de conférences en études européennes à l'Europa Universität Flensburg, comme associé de recherche principal au Centre européen pour les questions de minorités et comme chargé de cours à l'University College de Londres. Il a été boursier de recherche à l'Institut Wiesenthal de Vienne pour les études sur l'Holocauste et à l'Imre Kértesz Kolleg d’Iéna. De nationalité roumaine, il réside actuellement à Flensburg, en Allemagne. Il est membre du conseil scientifique du réseau international « National Movements and Intermediary Structures in Europe » (NISE). Il est coéditeur (avec Éva Kovács) de la publication de Modern Antisemitisms in the Peripheries : Europe and its Colonies, 1880-1945 (Vienne, 2019). Il est aussi coéditeur  de la publication de la collection A Modern History of Politics and Violence, chez Bloomsbury.

 

Langues : roumain, anglais, italien, français (écrit)

Articles CSC de l'OHTE:

M. Piero Colla, Administrateur à l’Union européenne, professeur de sociologie politique et chercheur (université de Strasbourg, laboratoire « Mondes germaniques et nord-européens »)

 

Historien et sociologue formé à Bologne, Piero Colla est titulaire d’un doctorat de l’EHESS. Il est chargé de cours à l'université de Strasbourg et chercheur rattaché au laboratoire AGORA. Depuis 2006, il est administrateur au Comité économique et social européen (Bruxelles) ; il a travaillé à Paris, à Stockholm et au Luxembourg.

Parmi ses domaines de recherche figurent la symbolique de la nation et de l'identité collective, la dimension culturelle de l'État-providence en Scandinavie et l’interaction entre mémoires, pratiques scolaires et programmes scolaires, en histoire et instruction civique, sous un angle comparatif. Sur ce dernier sujet, il codirige depuis quatre ans à Paris un séminaire interdisciplinaire intitulé « Une crise de l'enseignement de l'histoire en Europe ? » (https://histeurope.hypotheses.org/).

Il est également l’initiateur de plusieurs ouvrages collectifs axés sur la comparaison des expériences d’enseignement de l’histoire, notamment dans des contextes multiculturels et minoritaires.

 

Langues de travail : italien, français, anglais / langues de conversation : suédois, espagnol

 


M. Erkan Dinç, Chercheur, universitaire et formateur d'enseignants

 

Après l'obtention d’un doctorat de l'université de Nottingham, il a travaillé en tant que chercheur et formateur d'enseignants dans diverses universités. Il a aussi été membre de la direction du Conseil de l'éducation et de l'instruction, organe consultatif au sein du Ministère Turc de l'Éducation nationale pendant deux années. Actuellement, il enseigne et forme les professeurs d'histoire et de sciences sociales à l'université Anadolu. Ses recherches portent sur la conscience historique et le développement des croyances épistémologiques des apprenants. Il s'intéresse également à l'éducation à la citoyenneté démocratique et aux droits de l'homme, ainsi qu'à la recherche qualitative des sciences sociales. Maîtrisant l'anglais, il est l'auteur de nombreuses publications et a participé à plusieurs projets, dont le projet d'éducation à la démocratie financé et mis en œuvre notamment par le Conseil de l'Europe. Il suit les travaux d'EuroClio et d'HEIRNET et y participe activement. Il exerce aussi la fonction de coordinateur national pour la Korean War Legacy Foundation

Langues : turc, anglais

Articles CSC de l'OHTE:


Mme Anne Dolan, Historienne

 

Anne Dolan enseigne l’histoire de l'Irlande moderne au Trinity College de Dublin. Diplômée de l’University College de Dublin (BA et MA) et titulaire d'un doctorat de l'université de Cambridge, elle est membre du groupe consultatif d'experts du Gouvernement irlandais sur les commémorations du centenaire. Elle est l'auteur de Commemorating the Irish Civil War : History and Memory 1923-2000 (Cambridge, 2003) et, avec William Murphy, de Michael Collins: the Man and the Revolution (Cork, 2018). Avec Cormac O'Malley, elle a coédité la publication de 'No Surrender Here!' : the Civil War Papers of Ernie O'Malley 1922-1924 (Dublin, 2007) ; elle est aussi l’auteur de nombreux articles et chapitres de livres. Ses recherches portent sur l'histoire de la violence dans l'Irlande de l'entre-deux-guerres.

 

Langue : anglais

 


Mme Chara Makriyianni, Spécialiste de l’éducation

 

Dr Chara MAKRIYIANNI est titulaire d'une licence en sciences de l’éducation décernée par l’université de Nottingham ; d'un master en histoire de l'éducation décerné par l’institut de formation des enseignants de l’université de Londres ; et d'un doctorat décerné par la faculté des sciences de l'éducation de l’université de Cambridge. Elle est membre fondateur de l'Association pour le dialogue et la recherche historiques, du centre socioculturel « Home for Cooperation » et de l'Association CypRom à Chypre. Elle a été chargée de mission au conseil d'administration d'EuroClio et a été experte et formatrice au Conseil de l'Europe. Elle est l'auteur de programmes d'éducation aux musées et de matériel d'enseignement et d'apprentissage de l'histoire. En tant que formatrice d'enseignants à l'Institut pédagogique de Chypre, Chara a coordonné la mise en œuvre du nouveau programme d'histoire dans les écoles primaires de la République de Chypre. Membre de la Cambridge Commonwealth Society et boursière de la Commission Fulbright de Chypre, elle a été sélectionnée pour le prix « Grinnell College Young Innovator for Social Justice ». Actuellement directrice adjointe de l'école primaire Faneromeni, elle est aussi ambassadrice d’EuroClio.

 

Langues : grec et anglais

 


Mme Bridget Martin, Professeur d'histoire dans le secondaire et formatrice d'enseignants

 

Professeure d'histoire dans le secondaire à l'École internationale de Paris, Bridget dirige aussi des activités de formation des enseignants avec EuroClio. Elle est titulaire d'un master d'enseignement décerné par l'université de Melbourne ainsi que d'un master d’histoire décerné par l'université de Groningue. Elle a produit des recherches évaluées par des pairs sur des sujets tels que les débats sur les programmes d'histoire et les approches de l'histoire orale dans l'enseignement. De nationalité australienne et néerlandaise, Bridget parle couramment l'anglais et le français. Elle a commencé sa carrière d'enseignante en Australie, où elle a été distinguée pour ses compétences professionnelles. Elle a également travaillé en Indonésie, aux Pays-Bas et en France. Après avoir été professeure d'histoire en résidence à EuroClio, Bridget continue à travailler avec l'organisation sur divers projets, notamment en tant que membre de l'équipe d'enseignement et d'apprentissage pour la plateforme d'apprentissage en ligne Historiana.

 

Langues : anglais, français


M. Alan McCully, formateur d'enseignants et chercheur

 

Alan McCully a obtenu une licence, une maîtrise et un doctorat de l'Université d'Ulster, en Irlande du Nord, ainsi qu'un diplôme de troisième cycle en éducation de l'Université d'Édimbourg. Il est actuellement titulaire d'une bourse de recherche honoraire au Centre UNESCO de la faculté d’éducation à l’Université d’Ulster. Auparavant, il était maître de conférences à la faculté d’éducation, travaillant principalement en tant que formateur d'enseignants en histoire et chercheur. Avant cela, il a enseigné l'histoire dans le secondaire pendant vingt ans. Ses recherches ont porté sur les réponses éducatives aux conflits, sur l'interface entre l'histoire apprise à l'école et celle rencontrée de manière informelle dans les communautés de sociétés divisées, ainsi que sur l'enseignement des questions controversées et sensibles. Il a beaucoup écrit sur ces thèmes et est l'auteur de plus de soixante-dix publications, dont des rapports, un manuel scolaire, des articles dans des revues universitaires et des chapitres dans des livres édités.

 

Langues: Anglais


Mme Elene Medzmariashvili, Enseignante à l’université, chercheuse en histoire et autrice de manuels

 

Docteur en histoire mondiale, professeur à l'université d'État de Tbilissi et chercheuse invitée Fulbright à l'université Rutgers (2005-2006).

Elle a près de 50 ans d'expérience dans l'enseignement et la recherche. Elle est l'auteur de plus de 80 ouvrages, dont des manuels d'histoire et des rapports de recherche sur l'histoire mondiale du XXe siècle, la didactique de l’enseignement en histoire, les questions relatives aux femmes, etc. En outre, elle a dirigé la publication de monographies et de ressources pédagogiques et elle est membre du comité de rédaction de plusieurs revues scientifiques.

Elle a participé à de nombreux projets internationaux, dont ceux d'EuroClio, qui visaient à construire une société démocratique et tolérante en Géorgie et dans les autres pays de la région, en tant que coordinatrice et rédactrice internationale. Elle est cofondatrice de plusieurs organisations non gouvernementales en Géorgie, dont l'Association géorgienne des professeurs d'histoire. Depuis mai 2022, elle est Présidente du conseil de surveillance de l’ONG géorgienne IDFI.

Langues : anglais, russe et georgien

 


M. Thomas Serrier, Professeur des Universités

 

Professeur à la Faculté des Langues, Cultures et Sociétés de l’Université de Lille et chercheur à l’Institut de Recherches Historiques du Septentrion (IRHiS, CNRS-Univ.Lille, UMR8529), il enseigne l’histoire allemande contemporaine. Il a été chercheur à l’Institut d’Études Avancées de Nantes, a enseigné 10 ans à l’Université Européenne Viadrina de Francfort-sur-Oder et réside à Berlin. Ses travaux portent sur les relations germano-polonaises et franco-allemandes, les frontières européennes et les cultures mémorielles européennes. Il a notamment Il est coéditeur de la publication de The European Way since Homer : History, Memory, Identity (3 volumes), Londres, Bloomsbury, 2021.

 

Langues : français, allemand

 


M. Marko Šuica, Historien, enseignant et auteur de manuels scolaires

 

Sa carrière universitaire en tant que médiéviste serbe a débuté et se poursuit à la faculté de philosophie de l'université de Belgrade, où il enseigne en tant que professeur. Il a été coordinateur du projet de l'Institut Georg Eckert sur la recherche et le développement de manuels d'histoire en Europe du Sud-Est de 2001 à 2004. Depuis 2010, il participe comme expert à des projets intergouvernementaux et à des programmes bilatéraux du Conseil de l'Europe consacrés à l’enseignement de l'histoire. Son domaine de compétence comprend l'histoire médiévale des Balkans, la didactique de l'histoire et la conception et l'évaluation des programmes d'enseignement. Il est actif dans des projets éducatifs et des formations d'enseignants au niveau national, régional et international. Il est l'auteur de plusieurs manuels scolaires, d’autres ressources pédagogiques, de normes éducatives et de programmes d'histoire. Il est consultant pour des programmes du Conseil de l'Europe sur la lutte contre la discrimination et sur les minorités nationales, et membre d'EuroClio et de la Société internationale pour la didactique de l'histoire.

 

Langues : serbe et anglais.