Cadre européen commun de référence pour les langues : apprendre, enseigner, évaluer (CECR)

Un instrument de référence pour la transparence et la cohérence

Résultat de deux décennies de recherches, le Cadre européen commun de référence pour les langues : apprendre, enseigner, évaluer (CECR) est, comme son nom l’indique, un cadre de référence. Il a été conçu dans l’objectif de fournir une base transparente, cohérente et aussi exhaustive que possible pour l’élaboration de programmes de langues, de lignes directrices pour les curriculums, de matériels d’enseignement et d’apprentissage, ainsi que pour l’évaluation des compétences en langues étrangères. Il est utilisé dans les 47 Etats membres du Conseil de l’Europe et en d’autres continents.

Le CECR est disponible en 40 langues
Agrégateur de contenus Agrégateur de contenus

Selection of other CEFR-related documents

Inventaire linguistique des contenus clés aux niveaux du CECR . 2015. Eaquals et CIEP, Paris. www.eaquals.org   Du communicatif à l’actionnel: Un cheminement de...

Descriptions de niveaux de référence (langue par langue

Nouvelle section: Descriptions de niveaux de référence (langue par langue)  -   des transpositions du CECR pour les langues nationales et...

ALTE Guidelines for the Development of Language for Specific Purposes Tests

Publication : ALTE Guidelines for the Development of Language for Specific Purposes Tests  (2018) complétant le Manuel pour l'élaboration et la...

Reference level descriptions (RLDs) developed so far

Les DNR ont été réalisées dans des structures diverses selon les États membres : institutions officielles, organismes chargés de l’enseignement et de la diffusion internationale d’une langue...

Cadre intro home

Un instrument de référence pour la transparence et la cohérence Résultat de deux décennies de recherches, le Cadre européen commun de référence pour les langues : apprendre, enseigner,...

news

  Conférence : Construire des sociétés inclusives par l’enrichissement d’une éducation plurilingue et interculturelle.  Strasbourg, 18 mai 2018. L'objectif principal était le...

Actualités précédentes

  Nouvelle section: Descriptions de niveaux de référence (langue par langue)  -   des transpositions du CECR pour les langues nationales et régionales   Webinaire...

Recommendation and resolution

Des recommandations du Conseil de l'Europe   Recommandations du Comité des ministres à ses Etats membres Le Comité des Ministres est l’instance de décision du Conseil de l’Europe (47...

Language Policy website

Portail des Politiques linguistiques www.coe.int/lang/fr

Manual for relating Language Examinations to the Common European Framework of Reference for Languages (CEFR)

Relier les examens de langues au 'Cadre européen commun de référence pour les langues : Apprendre, enseigner, évaluer' (CECR).  Un manuel Ce Manuel a pour principal objectif...

Documents

Programme Politiques linguistiques, Conseil de l’Europe Strasbourg Documents de politique linguistique Matériel d’appui (CECR) Relation entre le CECR et le PEL Utilisation...

Responsibility of member states in the use of common references

L’adoption très rapide du CECR en Europe et la généralisation de la référence à ses échelles de niveaux de compétences a posé des questions politiques, ce qui a conduit à l’organisation d’un Forum...

The CEFR descriptors

Les niveaux communs de référence du CECR sont amplement définis dans un ensemble structuré de descripteurs illustratifs « je peux faire » pour de nombreuses catégories. Les...

Selection of related documents

Validating a set of CEFR illustrative descriptors for mediation , Research Notes No 63. Cambridge University Press. 2016. Brian North and Coreen Docherty. EN   ...

A concrete example of the use of Council of Europe specifications: world-wide used multimedia courses

Exemple concret de l’utilisation des spécifications du Conseil de l’Europe sur un plan mondial : les cours multimédias Anglais : à la fin des années 70, la BBC produit un cours accéléré pour...
Focus Focus
Volume complémentaire au CECR avec de nouveaux descripteurs (2018) incluant les langues des signes

Destiné à compléter le Cadre européen commun de référence pour les langues: apprendre, enseigner, évaluer (CECR), il constitue une nouvelle étape importante dans un processus poursuivi par le Conseil de l'Europe depuis 1971 et qui doit beaucoup aux contributions des professionnels de l'enseignement des langues en Europe et au-delà. Le Conseil de l'Europe répond par ce Volume complémentaire à la demande de groupes impliqués dans l'éducation aux langues, qui sollicitaient des descripteurs supplémentaires venant compléter les échelles illustratives originales. 

Six niveaux de compétences en langues étrangères

Le CECR décrit les compétences en langues étrangères à six niveaux : A1 et A2, B1 et B2, C1 et C2. Il définit également trois niveaux intermédiaires (A2+, B1+, B2+).

Basé sur une recherche empirique et une large consultation, cette échelle permet :

  • de fixer des objectifs d’enseignement/apprentissage
  • de (ré)organiser des curriculums
  • de concevoir des manuels pédagogiques et
  • de comparer des tests et des examens en différentes langues en fournissant une base pour la reconnaissance mutuelle de certifications en langues, favorisant ainsi la mobilité éducative et professionnelle.

Indicateur européen de compétences linguistiques

Faisant suite à la demande du Conseil européen de Barcelone de mars 2002, la Commission européenne a organisé une enquête basée sur le CECR (voir le Résumé des résultats publié en 2012) pour évaluer les compétences en langues étrangères des jeunes en fin de scolarité obligatoire.

L’objectif était un Indicateur européen de compétences linguistiques permettant de fournir aux états membres de l’Union européenne des informations et comparaisons internationales sur la base desquelles ils pourront procéder aux ajustements nécessaires à leur politique d'enseignement et d'apprentissage des langues étrangères.

Le CECR : un instrument qui doit être adapté au contexte

Le CECR ne propose pas de solutions toutes prêtes, il doit donc toujours être adapté aux besoins de contextes spécifiques, tel que l’enseignement et l’apprentissage du romani.

Il est particulièrement nécessaire d’interpréter et d’adapter soigneusement le système descriptif du CECR et ses niveaux de compétences quand il s’agit, par exemple, d'analyser les besoins de communication des migrants adultes (www.coe.int/lang-migrants/fr) et pour orienter l’évaluation de leurs compétences dans la langue du pays d’accueil (voir les études relatives à ce sujet).

La richesse du CECR ne se réduit pas à ses échelles de niveaux de compétences

Les échelles de compétences en langue étrangères du CECR sont complétées par une analyse détaillée des contextes communicatifs, thèmes, tâches et objectifs, ainsi que par des descriptions étalonnées de compétences nécessaires à la communication.

Le CECR est utilisé pour la formation des enseignants, la révision des curriculums de langues étrangères, l’élaboration de matériel pédagogique, l’élaboration d’examens et la comparabilité des diplômes.

Portail des Politiques linguistiques

www.coe.int/lang/fr

La version française du Cadre européen commun de référence pour les langues: apprendre, enseigner, évaluer est publiée par les Editions Didier (ISBN 9782278058136)

La version anglaise est publiée par Cambridge University Press (CUP): Common European Framework of Reference for Languages: Learning, Teaching, Assessment
ISBN Hardback 0521803136 Paperback: 0521005310

Editeurs

Le copyright du CECR appartient au Conseil de l'Europe. Toute demande de traduction ou de reproduction, totale ou partielle, doit être adressée au Conseil de l'Europe.

Avertissement

L’utilisation du logo du Conseil de l’Europe ou de l’emblème européen aux fins de certification n’est pas autorisée. Ce n’est pas le rôle du Conseil de l’Europe que de contrôler ou de valider la qualité du lien entre les examens de langues et les diplômes, et les niveaux de compétences du CECR

La question des responsabilités quant à un usage approprié du CECR pour assurer la qualité et l’équité des tests et de l’évaluation relève des Etats membres, en prenant appui sur les orientations existantes (incluant outils et illustrations) développées dans le cadre du Programme des Politiques linguistiques (Strasbourg) du Conseil de l’Europe.