Les niveaux communs de référence du CECR sont amplement définis dans un ensemble structuré de descripteurs illustratifs « je peux faire » pour de nombreuses catégories.

Les descripteurs d’origine, tant pour le CECR que pour le Portfolio européen des langues, s’appuient sur ceux développés dans le cadre d’un projet de recherche national suisse ainsi que sur les spécifications de « niveaux seuils »  développées par le Conseil de l’Europe (on consultera utilement le rapport du Symposium de Rüschlikon, qui a marqué le point de départ du CECR).

Les descripteurs ont été développés et étendus dans le cadre d’un projet international à grande échelle qui a abouti à la publication du Volume complémentaire au CECR avec de nouveaux descripteurs en 2018.