Le Conseil de l’Europe mène ses activités de promotion du plurilinguisme, de la diversité linguistique et de l’apprentissage des langues dans le domaine de l’éducation dans le cadre de la Convention culturelle européenne (1954) ratifiée par 49 états.


Le Programme des Politiques linguistiques (Strasbourg), le Centre européen pour les langues vivantes (Accord partiel élargi (CELV) - Graz) - Service de l'éducation - ainsi que le Secrétariat de la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires offrent une approche commune dans le cadre du Conseil de l'Europe pour traiter les questions de langues.
 

  Programme Politiques linguistiques

Les principales responsabilités afférentes à ce programme mené à Strasbourg à l’intention des tous les Etats membres portent sur l’élaboration de politiques et d’orientations pour la promotion de la diversité linguistique et du plurilinguisme, ainsi que le développement d’instruments de référence pour la planification politique et la définition de standards. Des programmes de coopération européenne dans un cadre intergouvernemental sont menés depuis plus de six décennies. Ils portent sur les langues étrangères, mais aussi sur les langues de scolarisation et l’intégration des migrants.
En savoir plus :

www.coe.int/lang/fr
 

  Centre européen pour les langues vivantes

Le CELV est un Accord partiel élargi du Conseil de l’Europe créé en 1994 à Graz (Autriche), qui compte à ce jour 33 des 47 Etats membres du Conseil de l’Europe. Ses activités sont complémentaires à celles menées à Strasbourg de par sa mission lui confiant "la mise en œuvre de politiques linguistiques et la promotion des innovations dans le domaine de l'apprentissage et de l'enseignement des langues vivantes" (article 1 de son statut).

www.ecml.at
 

Programme de Politiques linguistiques et CELV : exemples d’actions complémentaires

Le CECR est un exemple bien connu de coopération étroite et concrète entre le Programme de Politiques linguistiques et le CELV,  à travers des projets de formation d’enseignants et de formateurs à l’utilisation du CECR, ou pour l'approfondissement de certains aspects de l’évaluation.
On trouvera des exemples de tels projets dans la section Ressources ► Partenaires.

Autre domaine où la coopération s’est concrétisée par une section web commune : le Portfolio européen des langues, qui a fait l’objet de nombreux projets organisés par le CELV pour une utilisation effective.
Voir la description des deux parties complémentaires du site : Ressources ► Documents ► Relation entre le CECR et le PEL