Le CECR : un cadre non prescriptif

En tant que cadre commun de référence, le CECR se veut tout d’abord un outil pour la réflexion, la communication et la prise de décisions. Très complet, le CECR ne dit pas aux praticiens ce qu’ils doivent faire ni comment ils doivent procéder. C’est un outil de réflexion pour l’ensemble des professionnels dans le domaine des langues étrangères / secondes afin de promouvoir la qualité, la cohérence et la transparence par un métalangage commun et une échelle commune pour la fixation des objectifs d'apprentissage et l’évaluation des compétences en langue.

Il a été conçu dans l’objectif de fournir une base transparente, cohérente et aussi exhaustive que possible pour l’élaboration de programmes de langues, de lignes directrices pour les curriculums, de matériels d’enseignement et d’apprentissage, ainsi que pour l’évaluation des compétences en langues étrangères.

La force de son mécanisme descriptif repose sur une longue expérience de travail concernant la spécification des objectifs d’apprentissage pour des langues spécifiques. L’intérêt des niveaux de compétences en langue du CECR tient à ce qu’ils résultent d’un long projet de recherche, y compris beaucoup de travail empirique, et au fait qu’ils sont directement liés aux paramètres et aux catégories largement présentés dans la partie descriptive du CECR.

Six niveaux de compétences en langues étrangères

Le CECR décrit les compétences en langues étrangères à six niveaux : A1 et A2, B1 et B2, C1 et C2. Il définit également trois niveaux intermédiaires (A2+, B1+, B2+).

Basé sur une recherche empirique et une large consultation, cette échelle permet :

  • de fixer des objectifs d’enseignement/apprentissage
  • de (ré)organiser des curriculums
  • de concevoir des manuels pédagogiques et
  • de comparer des tests et des examens en différentes langues en fournissant une base pour la reconnaissance mutuelle de certifications en langues, favorisant ainsi la mobilité éducative et professionnelle.

La richesse du CECR ne se réduit pas à ses échelles de niveaux de compétences

Les échelles de compétences en langue étrangères du CECR sont complétées par une analyse détaillée des contextes communicatifs, thèmes, tâches et objectifs, ainsi que par des descriptions étalonnées de compétences nécessaires à la communication.

Le CECR est utilisé pour la formation des enseignants, la révision des curriculums de langues étrangères, l’élaboration de matériel pédagogique, l’élaboration d’examens et la comparabilité des diplômes.

Avertissement Avertissement

L’utilisation du logo du Conseil de l’Europe ou de l’emblème européen aux fins de certification n’est pas autorisée. Ce n’est pas le rôle du Conseil de l’Europe que de contrôler ou de valider la qualité du lien entre les examens de langues et les diplômes, et les niveaux de compétences du CECR.

La question des responsabilités quant à un usage approprié du CECR pour assurer la qualité et l’équité des tests et de l’évaluation relève des Etats membres, en prenant appui sur les orientations existantes (incluant outils et illustrations) développées dans le cadre du Programme des Politiques linguistiques (Strasbourg) du Conseil de l’Europe.

Portail des Politiques linguistiques

www.coe.int/lang/fr