Retour

Le Secrétaire Général du Conseil de l’Europe annonce que le plan de contingence ne sera pas mis en oeuvre

Strasbourg 3 July 2019
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Le Secrétaire Général du Conseil de l’Europe annonce que le plan de contingence ne sera pas mis en oeuvre

Aujourd’hui, le Secrétaire Général du Conseil de l’Europe a annoncé au Comité des Ministres le retrait du plan de contingence qui avait été élaboré pour compenser l’éventuel non-paiement par la Fédération de Russie de ses arriérés de contributions au budget de l’Organisation.

L’acquittement par la Fédération de Russie de sa contribution pour 2019 est le résultat direct de la décision prise par l'Assemblée parlementaire la semaine dernière de clarifier son règlement afin d’assurer le respect du droit et de l'obligation des États membres d'être représentés et de participer aux deux organes statutaires du Conseil de l'Europe. Même au cours de ce débat politique difficile, le rôle crucial de la coopération européenne dans le domaine de la jeunesse, impliquant des jeunes de tous les États membres et d'ailleurs, a été souligné par plusieurs parlementaires.

Cette décision marque la fin de plusieurs mois d'insécurité et d’inquiétudes quant à l'avenir du secteur jeunesse du Conseil de l'Europe exprimées par ses partenaires et parties prenantes.

La Chef du Service de la jeunesse, Antje Rothemund, au nom de l'ensemble du personnel, a exprimé sa sincère gratitude pour le soutien indéfectible qui a été apporté au secteur jeunesse au cours de ces derniers mois de tant de milieux différents – preuve de la pertinence du travail de notre secteur jeunesse et de l'engagement de ses organes statutaires cogérés.