Retour

Les comités statutaires de la jeunesse fixent la feuille de route de la nouvelle période de programmation quadriennale

Strasbourg et en ligne 22-23 mars 2022
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Les comités statutaires de la jeunesse fixent la feuille de route de la nouvelle période de programmation quadriennale

Le Conseil mixte sur la jeunesse (CMJ) s'est réuni pour la première fois dans la nouvelle période de programmation quadriennale les 22 et 23 mars 2022. Réunis en format hybride, c'est la première fois que les membres ont pu se rencontrer en personne depuis octobre 2019.

Les réunions statutaires se sont déroulées à un moment sombre, sous l'ombre de l'agression de la Fédération de Russie contre l'Ukraine, qui a influencé les discussions et les décisions. Le CMJ a adopté une liste non exhaustive de mesures et d'activités à mettre en oeuvre dans le cadre du Programme jeunesse pour la démocratie, ainsi qu'une déclaration condamnant l'agression et exprimant son soutien indéfectible à l'Ukraine et à ses jeunes, citoyens, résidents et sans-papiers. Le représentant d'Ukraine du CDEJ, participant en ligne, a adressé un plaidoyer pour réorienter les ressources du programme de coopération du secteur jeunesse avec l'Ukraine afin de soutenir le travail de jeunesse dans la réalité de la guerre, un appui qui est du plus nécessaire.

Compte tenu de la pertinence accrue de la recommandation du CM sur le soutien aux jeunes réfugiés en transition vers l'âge adulte, le CMJ a salué la mise à jour de la feuille de route. D'autres traductions sont à faire, notamment dans les langues des pays voisins de l'Ukraine.

Parmi les décisions sur les priorités thématiques, le CMJ a accepté de commencer à rédiger une recommandation du Comité des Ministres sur la crise climatique, les jeunes et la démocratie et a désigné des membres pour rejoindre le groupe travaillant sur une recommandation du Comité des Ministres sur la participation des jeunes Roms.

La nouvelle de l'adoption par le Comité des Ministres de sa recommandation CM/Rec(2022)6 aux Etats membres sur la protection de la société civile de la jeunesse et des jeunes, et le soutien de leur participation aux processus démocratiques a été accueillie par de nombreux applaudissements.

Malgré l'ordre du jour chargé, les membres du CMJ présents à Strasbourg ont pris le temps de participer au lancement de la nouvelle campagne de jeunesse Démocratie ici | Démocratie maintenant

Les réunions se sont terminées par l'expression de trois espoirs : la fin de l'agression contre l'Ukraine, la désignation définitive du Conseil consultatif sur la jeunesse (CCJ) 2022-23 et le retour à une pleine participation aux réunions statutaires en personne en octobre 2022 à Budapest.

 

  Pour de plus amples informations sur la campagne : Démocratie ici | Démocratie maintenant