Le séquençage du génome humain et le développement de nouvelles technologies telles que les puces à ADN font que la génétique humaine et la génomique deviennent un secteur hautement dynamique. Les progrès fulgurants dans ce domaine ont conduit le Conseil de l’Europe à se concentrer sur les questions éthiques et juridiques soulevées par les applications de la génétique et d’établir des instruments juridiques afin de protéger les droits fondamentaux de la personne à l’égard de ces applications. Savoir plus

 

actualités actualités

La République tchèque signe le Protocole additionnel aux tests génétiques

26 octobre 2017 Strasbourg

Le Protocole définit des principes ayant trait notamment à la qualité des services génétiques, à l’information et au consentement préalable ainsi qu’au conseil génétique. Il établit des règles générales pour la conduite des tests génétiques. Il traite ainsi pour la première fois au niveau...

Read More

Déclaration sur les technologies de modification du génome

2/12/2015 Strasbourg

Le DH-BIO a adopté une Déclaration sur les technologies de modification du génome lors de sa 8e réunion à Strasbourg le 2 décembre à 2015. Le débat fait rage, au sein de la communauté scientifique, autour des nouvelles technologies de modification du génome telles que Crispr/Cas9. Dans une...

Read More

La fabrication d’une nouvelle espèce humaine ?

30/09/2015 Conseil de l'Europe, salle 1

Suivez le débat organisé par l'APCE « La fabrication d’une nouvelle espèce humaine ? » Le Dr Mark Bale, Président du Comité de Bioéthique (DH-BIO) a participé à un débat qui portait sur les technologies de modification du génome (CRISPR-Cas9). Le débat était organisé par l'APCE le 30 septembre...

Read More