Gouvernance des technologies

Évaluer la pertinence et l’adéquation du cadre actuel des droits de l’Homme pour traiter les questions soulevées par les applications des neurotechnologies

Les applications dans le domaine des neurotechnologies soulèvent des questions relatives à la vie privée, la personnalité et la discrimination. Il est donc nécessaire d’évaluer si le cadre existant en matière de droits de l’Homme est suffisant pour y répondre ou si de nouveaux droits de l’Homme relatifs à la liberté cognitive, à la vie privée mentale, ou à l’intégrité mentale et la continuité psychologique doivent être envisagés pour encadrer les neurotechnologies. D’autres formes flexibles de bonne gouvernance peuvent constituer une alternative plus adaptée pour réglementer les neurotechnologies.

objectif objectif