Retour

Débat sur le projet "Protection des droits de l'homme en biomédecine"

EREVAN, ARMÉNIE 17 septembre 2021
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Débat sur le projet

Le 17 septembre, le président de la commission permanente de l'Assemblée nationale arménienne sur la protection des droits de l'Homme et les affaires publiques, Taguhi Tovmasyan, a rencontré Laurence Lwoff, cheffe de l'unité de bioéthique du Conseil de l'Europe et Meri Katvalyan, responsable du projet de protection des droits de l'Homme en biomédecine du bureau du Conseil de l'Europe à Erevan.

Comme Laurence Lwoff l'a présenté, le Conseil de l'Europe coopère également avec l'Arménie dans le domaine de la biomédecine depuis 2020.

Meri Katvalyan a présenté le travail mis en œuvre, notant que le but du projet est de sensibiliser aux principes de base des normes européennes, ainsi que la coordination de ces normes et la contribution dans le domaine de la législation sanitaire.

Taguhi Tovmasyan a remercié les invités d'avoir fourni des informations complètes, en soulignant la mise en œuvre du projet. Elle a abordé les problèmes de la vaccination obligatoire, ainsi que la santé et les droits des personnes se trouvant dans les pénitenciers et les zones fermées.

Les parties ont échangé des réflexions sur les questions relatives à la préservation du secret médical et à la transplantation d'organes.

Un accord a été conclu pour organiser prochainement des discussions de travail.