Kosovo*

Ces dernières années, le Conseil de l’Europe a intensifié sa coopération avec le Kosovo*, conformément à sa politique de neutralité et en tenant compte des développements démocratiques et des relations de voisinage dans la région. La première réunion du Groupe de travail entre le Conseil de l’Europe et le Kosovo*, tenue à Pristina en novembre 2013, a permis d’examiner et d’étendre la coopération actuelle, ainsi que la planification et la programmation conjointes. Trois réunions supplémentaires du Groupe de travail ont eu lieu en septembre 2014, mai 2015 et décembre 2016.

Quatre actions sont actuellement mises en œuvre dans le cadre de la Facilité horizontale Union européenne/Conseil de l'Europe pour les Balkans occidentaux et la Turquie (HF) dans le domaine judiciaire, pénitentiaire, et de l’éducation. En outre, la mise en œuvre de la phase II du projet conjoint Union européenne/Conseil de l’Europe contre le crime économique au Kosovo* (PECK II) est en cours. La Norvège et la Suisse financent un projet en cours visant à renforcer le mécanisme national de prévention au Kosovo*. Le projet destiné à Favoriser le rapprochement par l'éducation à la démocratie et pour l'apprentissage de langues» (FRED), financé par la Norvège, a debuté le 1er mai 2018.

Le Kosovo* bénéficie également de trois programmes conjoints régionaux entre le Conseil de l’Europe et l’Union européenne en Europe du Sud-Est qui apportent un soutien régional à la promotion de la bonne gouvernance et de l'autonomisation des Roms au niveau local ( « Promouvoir la bonne gouvernance et l'autonomisation des Roms au niveau local, ROMACTED » ),  qui soutient l'expertise judiciaire sur la liberté d'expression et les médias ( « Approfondir les connaissances sur la dimension judiciaire de la liberté d’expression et des médias en Europe du Sud-Est, JUFREX » ) et qui, ainsi, renforce la coopération dans le domaine de la cybercriminalité, en ciblant les produits du crime sur Internet ( « Coopération internationale en matière de lutte contre la Cybercriminalité, iPROCEEDS » ).

* Toute référence au Kosovo dans le présent texte, qu’il s’agisse de son territoire, de ses institutions ou de sa population, doit être entendue dans le plein respect de la Résolution 1244 du Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations Unies, sans préjuger du statut du Kosovo.