Bosnie-Herzégovine

La coopération stratégique entre le Conseil de l’Europe (CdE) et la Bosnie-Herzégovine s’effectue actuellement au travers du cadre fourni par le Plan d’action pour la Bosnie-Herzégovine 2015-2017 adopté par le Comité des Ministres en mars 2015. Il se compose au total de 24 projets représentant un montant total de 20 millions €.

Le Conseil de l’Europe et les autorités de Bosnie-Herzégovine ont déterminé conjointement les priorités de coopération suivantes dans le cadre du Plan d’action actuel : le soutien de la réforme des systèmes judiciaire et pénitentiaire, la lutte contre les divisions ethniques et la promotion de l’intégration dans l’enseignement, la protection des droits de l’homme des minorités nationales, de la liberté d’expression et des médias ainsi que la participation démocratique.

L’amélioration du fonctionnement, de l’efficacité et de la viabilité des institutions nationales à tous les niveaux est l’objectif stratégique prioritaire dans les secteurs de coopération énumérés ci-dessus. Le CdE suit une approche participative en mettant fortement l’accent sur l’égalité des chances des femmes, des jeunes, des Roms et des autres groupes vulnérables afin de contribuer au renforcement de la cohésion sociale et de la participation démocratique en Bosnie-Herzégovine.

Le bureau du Conseil de l’Europe à Sarajevo s’assure que les ressources financières sont utilisées de manière efficace et adéquate grâce à une gestion décentralisée des projets. Il assure la coordination nécessaire entre le Conseil de l’Europe à Strasbourg et les parties prenantes nationales, ainsi qu’avec les partenaires internationaux présents sur le terrain. Le bureau est composé de 6 employés permanents et de 15 employés chargés des projets, et soutient et/ou gère huit projets décentralisés avec un budget global d’environ 4.8 millions €.