La Serbie bénéficie des programmes de coopération du Conseil de l'Europe depuis 2002. À cet égard, le Conseil de l'Europe a soutenu la Serbie dans ses réformes judiciaires en mettant en œuvre un certain nombre de projets de renforcement des capacités afin de garantir la mise en œuvre cohérente de la Convention européenne de sauvegarde des droits de l'homme au niveau national. L’Organisation a également contribué au renforcement des capacités des systèmes de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme, ainsi qu’à l’amélioration du système de recherche, de saisie et de confiscation des produits du crime. Dans le domaine de la prévention et de la lutte contre la corruption, les interventions du Conseil de l'Europe visaient à renforcer les capacités des services répressifs et judiciaires. Le Conseil de l'Europe a également aidé les autorités serbes à mettre en place une gouvernance démocratique au niveau local, en soutenant les réformes législatives et institutionnelles dans ce domaine et en développant un système moderne de gestion des ressources humaines au sein des administrations autonomes locales.

La coopération avec la Serbie a récemment été rationalisée grâce à la Facilité horizontale Union européenne/Conseil de l'Europe pour les Balkans occidentaux et la Turquie, instrument phare lancé en mai 2016, afin d'aider les pays de la région à répondre aux recommandations des organes de suivi du Conseil de l'Europe et aux priorités d’adhésion à l’Union européenne. Avec l'aide du Conseil de l'Europe, sept actions spécifiques au pays ont été mises en œuvre en Serbie. Elles ont contribué aux réformes pénitentiaires, renforcé la pratique judiciaire en conformité avec les exigences de la Charte européenne des droits de l'homme, renforcé la capacité des juges à lutter contre le terrorisme, le risque d'influence indue et le renforcement des capacités du Commissaire à l'autonomie du parquet nouvellement créé. Dans le même ordre d’idées, le cadre d’intégrité du système d’enseignement supérieur a été amélioré et les mesures spécifiques prises pour lutter contre la discrimination dans certaines écoles pilotes et activités parascolaires ont été introduites. Des résultats significatifs ont également été obtenus dans le domaine de la lutte contre la traite des êtres humains et de la protection des minorités nationales.

La Serbie joue un rôle actif dans d'autres programmes régionaux: Cybercriminalité, «Promouvoir la bonne gouvernance et l'autonomisation des Roms au niveau local, (ROMACTED)» (en anglais), «Approfondir les connaissances sur la dimension judiciaire de la liberté d’expression et des médias en Europe du Sud-Est, JUFREX», «Education aux droits de l'homme pour les professionnels du droit (HELP)».

Le bureau du Conseil de l'Europe à Belgrade assure la coordination nécessaire entre le siège et les parties prenantes nationales, ainsi que les partenaires internationaux présents sur le terrain.