à propos à propos

La Convention du Conseil de l’Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes et la violence domestique repose sur l’idée qu’il s’agit d’une forme de violence sexiste dans la mesure où elle est exercée sur les femmes parce qu’elles sont des femmes. Il incombe à l’Etat, sous peine d’être en faute, de lutter efficacement contre cette violence sous toutes ses formes en prenant des mesures pour la prévenir, en protégeant les victimes et en poursuivant les auteurs. Selon la convention, il est clair que la parité ne sera pas une réalité tant que la violence sexiste persistera à grande échelle, au vu et au su des organismes publics et des institutions.

Focus Focus

17e réunion du GREVIO

Le Groupe d'experts sur la lutte contre la violence à l'égard des femmes et la violence domestique (GREVIO)], tiendra sa 17e réunion le 22 et 23 mai 2019, à Strasbourg.

Entre autres sujets, le GREVIO discutera son projet de rapport sur la France.


Les droits des femmes à la croisée des chemins : renforcer la coopération internationale pour une pleine application des cadres juridiques

La Conférence se tiendra le 24 mai 2019 à Strasbourg. Elle est organisé par le Conseil de l’Europe en coopération avec le Rapporteur spécial des Nations Unies sur la violence à l’égard des femmes, ses causes et ses conséquences, et la présidence française du Comité des ministres du Conseil de l’Europe.

Site internet de la conférence

Vidéo Vidéo
 

AlbanaisAllemandArabeGéorgienItalienRoumainSerbe