Actualités et activités Actualités et activités
Ce que nous faisons Ce que nous faisons

La division média et internet du Conseil de l’Europe est un point de référence dans l’étendue du travail accompli par les diffèrent organes de l’organisation sur la liberté d’expression et des médias. Elle assure le secrétariat du Comité directeur sur les medias et la société de l’information (CDMSI).

La division média et internet publie sur des thèmes relevant de son champ d’action et organise des activités telles que des conférences, des séminaires et d’autres manifestations pour engager des débats sur les meilleurs moyens de préserver la liberté d’expression et d’information en Europe. Elle organise également des activités de coopération en apportant une expertise et une assistance sur les normes du Conseil de l’Europe aux acteurs des médias et des nouveaux médias ainsi que des orientations aux gouvernements et aux autorités de régulation des pays et des régions bénéficiaires. L’objectif est d’aider à l’instauration d’un environnement propice à la liberté d’expression en prenant en compte les défis posés par un paysage médiatique changeant..

Les travaux réalisés portent sur les différents sujets que couvre la liberté d’expression comme la protection du journalisme et la sécurité des journalistes, la dépénalisation de la diffamation, l’égalité des sexes dans les médias ou encore la lutte contre le discours de haine.

Image © Shutterstock

Article 10 de la Convention européenne des droits de l’homme

L’ article 10 de la Convention européenne des droits de l’homme est au cœur du système du Conseil de l’Europe pour la protection du droit à la liberté d’expression. La jurisprudence de la Cour européenne des droits de l’homme développe toujours d’avantage les principes qui la régissent.

La liberté d’expression, les médias et les journalistes : la jurisprudence de la Cour européenne des droits de l’homme (mise à jour : juillet 2015), résumés de plus de 240 jugements ou décisions de la Cour européenne des droits de l’homme et liens hypertextes vers les textes intégraux.

Autres travaux pertinents du Conseil de l'Europe Autres travaux pertinents du Conseil de l'Europe
Publications Publications

Le Conseil de l’Europe a commandé plusieurs études et rapports sur différents aspects de la liberté des médias. 

Renforcer les normes Renforcer les normes

Le Conseil de l’Europe a élaboré un vaste ensemble de normes en faveur de la liberté des médias, qui couvrent des thèmes tels que la lutte contre le discours de haine, la promotion d’une culture de tolérance, l’égalité des femmes et des hommes, la gouvernance des médias de service public ou la sécurité des journalistes. 

Domaines d'action Domaines d'action
Renforcer les capacités des États membres Renforcer les capacités des États membres

Au cours des dix dernières années, le programme du Conseil de l’Europe sur la société de l’information a mis en œuvre plus de vingt projets destinés à promouvoir la liberté de la presse dans les États membres et dans les pays partenaires.

Encourager les partenariats Encourager les partenariats

 Lors de la conférence « Médias de service public et démocratie », coorganisée par le Conseil de l’Europe, l’Union européenne de radio-télévision et le Parlement tchèque en novembre 2016 à Prague, les débats ont porté sur le rôle des parlements dans la protection des médias, ainsi que les défis actuels et futurs des médias de service public dans la région. 

 En mars 2017, la conférence « Promouvoir un dialogue entre la Cour européenne des droits de l’homme et les défenseurs de la liberté des médias » a été organisée à Strasbourg en partenariat avec le Centre européen pour la liberté de la presse et des médias. 

Définir de nouvelles politiques Définir de nouvelles politiques

D’autres réflexions politiques visent également à promouvoir l’importance du journalisme de qualité, attaché à présenter des informations justes, pertinentes et d’actualité, ainsi que des solutions pour assurer sa pérennité.

Qui plus est, la couverture médiatique des élections exerce une influence importante sur la perception par le public des enjeux électoraux et sur le résultat des élections. Une grande partie des campagnes politiques se déroule sur internet. Les dépenses électorales et les techniques publicitaires douteuses sur fond de micro-ciblage des électeurs posent donc problème pour l’équité et la légitimité des élections. De même, il convient d’analyser en détail les biais et déséquilibres médiatiques en période électorale du point de vue de la parité, et d’y proposer des solutions politiques.