Retour

Jean-Claude Frécon : « Les droits de l’homme doivent se conjuguer à tous les niveaux de gouvernance »

Strasbourg 10 Décembre 2015
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Jean-Claude Frécon : « Les droits de l’homme doivent se conjuguer à tous les niveaux de gouvernance »

Le Président du Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l'Europe, Jean-Claude Frécon, a déclaré à l’occasion de la Journée Internationale des Droits de l’Homme, le 10 décembre 2015, que « cette journée n’est pas uniquement une commémoration, mais un rappel exigeant pour nous tous car l’humanité est encore loin de l’idéal qu’elle s’était fixée en 1948 ». Il est revenu sur le caractère particulièrement difficile de cette année 2015. « La crise économique, la crise des réfugiés, la menace terroriste sont autant de défis qui, si nous ne sommes pas vigilants, peuvent mettre en péril les droits de l’homme et les libertés fondamentales. Or il n’y a pas de démocratie vivante sans respect des droits de l’homme » a-t-il ajouté. Il a également rappelé que le travail du Congrès ces prochaines années s’articulera autour de la mise en œuvre d’actions concrètes de sensibilisation et d’accompagnement des élus locaux, conformément aux objectifs énoncés dans la Déclaration de Graz, adoptée en mai 2015 à l’issue du Forum international « Objectif : droits de l’homme ».

 


suivez-nous suivez-nous