Retour

Journée des droits de l’homme : « Sensibiliser les élus locaux et régionaux pour garantir leur mise en œuvre dans les territoires »

Présidence Strasbourg, France 10 décembre 2019
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Journée des droits de l’homme : « Sensibiliser les élus locaux et régionaux pour garantir leur mise en œuvre dans les territoires »

« Une bonne gouvernance locale et régionale ne peut exister sans un plein respect des libertés fondamentales et des droits de l’homme, » a déclaré le Président du Congrès à l’occasion de la Journée des droits de l’homme, le 10 décembre 2019. « Les élus locaux et régionaux sont les garants de ces droits pour les citoyens, avec une réelle responsabilité pour en assurer le respect et la mise en œuvre dans les territoires.

Le rôle essentiel des élus locaux et régionaux dans la protection des droits de l’homme est indéniablement reconnu, comme en atteste la jurisprudence de la Cour européenne des droits de l’homme avec de nombreux arrêts comprenant une dimension territoriale, qui traitent de liberté de réunion, maintien de l’ordre, droit de vote, liberté d’expression, environnement ou encore droits des minorités.

L’année prochaine, nous célébrerons le 70e anniversaire de la signature de la Convention européenne des droits de l’homme par les Etats membres du Conseil de l’Europe. Cet anniversaire nous rappelle que, 70 ans plus tard, il est plus que jamais nécessaire de poursuivre notre action de sensibilisation sur le rôle spécifique des pouvoirs locaux et régionaux pour garantir la mise en œuvre des droits de l’homme au plus près des citoyens.

C’est l’engagement du Congrès depuis plusieurs années, en particulier, lors de ses missions de suivi de l’application de la Charte européenne de l’autonomie locale ainsi qu’à travers l’élaboration d’une série de manuels à l’usage des élus locaux et régionaux en matière de mise en œuvre des droits de l’homme. »

  •  

suivez-nous suivez-nous