Actualités 2014 Actualités 2014
Retour

Le Congrès soutient le nouveau programme anti-corruption de la région « Tyrol – Sud-Tyrol – Trentin »

Strasbourg, France 27 Novembre 2014
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Le Congrès soutient le nouveau programme anti-corruption de la région « Tyrol – Sud-Tyrol – Trentin »

Le 27 novembre 2014, le GECT (groupement européen de coopération territoriale) Région européenne du Tyrol – Sud-Tyrol – Trentin a adopté son « Plan triennal contre la corruption 2014 – 2016 », destiné à renforcer la transparence, à réduire la corruption et à mettre au jour plus efficacement les pratiques de corruption. Le plan inclut aussi des mesures de prévention et la mise en œuvre d’une gestion globale du « risque institutionnel ». Parmi les domaines présentant un haut risque de corruption figurent notamment l’emploi, les salaires, l’aménagement du territoire, l’octroi des marchés de construction et la délivrance des services. Des formations spécifiques seront organisées à l’intention de tous les employés du GECT afin de les sensibiliser à ces questions et de présenter les mesures à prendre en cas de suspicion. Cette résolution du GECT est une contribution importante à la mise en œuvre de l’initiative du Congrès visant à combattre la corruption au niveau local et régional. L’action ciblée contre la corruption au niveau local a en effet été l’une des priorités essentielles de l’ancien président du Congrès Herwig van Staa (Autriche, PPE/CCE) (2012 à 2014) qui est aussi l’actuel président du parlement du Tyrol. À son initiative, une conférence internationale sur ce thème s’est tenue à Innsbruck (Autriche) en mai dernier.