Retour

La Présidente du Congrès à la Conférence permanente des villes et municipalités de Serbie : « La décentralisation est un processus collaboratif »

presidence Serbie 24 novembre 2016
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
La Présidente du Congrès à la Conférence permanente des villes et municipalités de Serbie : « La décentralisation est un processus collaboratif »
S’adressant à la 44e assemblée générale de la Conférence permanente des villes et municipalités de Serbie, le 24 novembre, Gudrun Mosler-Törnström, Présidente du Congrès, a souligné l’importance des réformes sur la décentralisation engagées en Serbie. « Le Congrès apporte son soutien à ce processus dans tous les Etats membres et ma participation à cette réunion aujourd’hui est révélatrice de l’attention que nous accordons aux travaux des associations nationales de collectivités locales et régionales », a-t-elle déclaré, louant la force et l’efficacité de la Conférence permanente des villes et municipalités de Serbie. Lors d’une réunion bilatérale, la ministre de l’Administration publique et de l’Autonomie locale, Ana Brnabić, a confirmé que la décentralisation devait être menée à bien en étroite coopération avec la conférence permanente. Mme Mosler-Törnström a présenté les dialogues de suivi et de post-suivi du Congrès comme étant « des instruments très utiles que les autorités centrales devraient utiliser dans leurs initiatives en vue de développer l’autonomie locale et de promouvoir le renforcement des capacités des collectivités locales ». Le Congrès organisera une mission régulière de suivi fin février 2017. La ministre Brnabić a également invité la Présidente à effectuer une visite officielle dans le pays en janvier 2017.       

suivez-nous suivez-nous