Retour

Contribution du Congrès à la Présidence géorgienne du Comité des ministres du Conseil de l’Europe

PRÉSIDENCE DU COMITÉ DES MINISTRES Strasbourg 27 novembre 2019
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Contribution du Congrès à la Présidence géorgienne du Comité des ministres du Conseil de l’Europe

La Présidence du Comité des Ministres du Conseil de l’Europe est passée, de la France à la Géorgie, au cours d’une réunion qui s’est tenue à Strasbourg, siège de l’Organisation, le 27 novembre 2019, en présence des représentants de ses 47 Etats membres, et à laquelle a participé Gunn-Marit Helgesen, première vice-présidente du Congrès.

Le nouveau Président du Comité des Ministres, David Zalkaliani, ministre des Affaires étrangères de la Géorgie, a exposé les priorités de la présidence géorgienne pour les six mois à venir. Parmi celles-ci figurent les droits de l’homme et la protection de l’environnement, la participation de la société civile à la prise de décision, une justice adaptée aux enfants, ainsi que l’éducation, la culture et l’engagement de la jeunesse au service du renforcement de la démocratie.

Mme Gunn-Marit Helgesen s’est félicitée du fait que la présidence géorgienne mette l’accent sur la dimension locale et régionale ainsi que sur des instruments juridiques tels que le Protocole additionnel à la Charte européenne de l’autonomie locale, ratifié, le même jour, par la Géorgie. Cette ratification représente un résultat tangible du dialogue politique régulier que le Congrès entretient avec les autorités géorgiennes, notamment à la lumière des engagements pris par ce pays suite à la ratification par ce pays de la Charte européenne de l’autonomie locale le 8 décembre 2004.

En outre, le Congrès suit de près les volets des priorités des présidences du Comité des Ministres qui présentent un intérêt particulier pour les pouvoirs locaux et régionaux. Concernant les priorités de la présidence géorgiennes, il s’agit notamment de deux conférences sur la protection de l’environnement et les droits de l’homme et sur la participation de la société civile à la prise de décision ainsi que de deux Tables rondes sur l’éducation et la culture au service du renforcement de la démocratie et sur la tolérance religieuse.

Voir aussi :

Photos de la cérémonie

 

The Ceremony for the Georgian Chairmanship of the Committee of Ministers