Retour

Bryony Rudkin : « Impliquer les citoyens pour rétablir la confiance dans les institutions »

SEDL Bruxelles, Belgique 6 décembre 2019
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Bryony Rudkin : « Impliquer les citoyens pour rétablir la confiance dans les institutions »

« Pour surmonter la crise de confiance dans les institutions démocratiques, il est fondamental que les citoyens puissent participer à la prise de décision au niveau local, », a déclaré Bryony Rudkin (Royaume-Uni, SOC/V/DP) lors de la Conférence de clôture de la Semaine Européenne de la Démocratie Locale (SEDL), organisée par Brulocalis (Association de la Ville et des Communes de la Région de Bruxelles-Capitale) le 6 décembre 2019 à Bruxelles, Belgique. « La SEDL vise justement à renforcer la participation et à mettre en place des mécanismes efficaces pour engager les citoyens », a-t-elle ajouté.

Mme Rudkin, porte-parole thématique du Congrès, a présenté les modalités de la SEDL et le bilan de l’édition 2019-2020, placée sous le thème « Démocratie locale : les territoires de la confiance ». 55 municipalités de 18 pays ont organisé plus de 220 activités. Un résultat qui démontre que la SEDL constitue un moyen efficace de rétablir le lien entre les citoyens, notamment les jeunes, et les institutions locales, mais aussi d'expérimenter de nouvelles formes de participation directe, de nouvelles structures participatives et de nouveaux projets novateurs.

Mme Rudkin a mis l’accent sur des exemples d’initiatives qui ont permis de d’améliorer l’inclusivité des villes où elles ont été implémentées, telles que le Conseil des résidents étrangers de Strasbourg (France), le Conseil des jeunes à Vilnius (Lituanie), l’accompagnement des séniors dans l’accès aux services publics via les smartphones à Büyükçekmece (Turquie), la sensibilisation des jeunes au fonctionnement des institutions locales à Chesterfield (Royaume-Uni), ou encore la mise en place d’un budget jeunesse à Valongo (Portugal).

« Impliquer les citoyens permet aux élus locaux de concevoir de meilleures politiques et d’améliorer les services proposés dans leur collectivité. Le Congrès est convaincu que cette pratique, associée à la mise en œuvre de gouvernements locaux transparents et responsables, pourra restaurer la confiance du public et relancer notre démocratie », a conclu la porte-parole.


suivez-nous suivez-nous