Retour

Les présidents des organes statutaires du secteur jeunesse dialoguent avec les décideurs du Conseil de l'Europe

Strasbourg 5 OCTOBRE 2022
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
From left to right: Spyros Papadatos, Chair of the Advisory Council on Youth, Miriam Teuma, Chair of the European Steering Committee for Youth, and Marija Pejčinović Burić, Secretary General of the Council of Europe

From left to right: Spyros Papadatos, Chair of the Advisory Council on Youth, Miriam Teuma, Chair of the European Steering Committee for Youth, and Marija Pejčinović Burić, Secretary General of the Council of Europe

 

Miriam Teuma, présidente du Conseil mixte sur la jeunesse (CMJ), et Spyros Papadatos, président du Conseil consultatif sur la jeunesse (CCJ), se sont rendus au siège du Conseil de l'Europe à Strasbourg le 4 octobre pour rencontrer l'organe décisionnel et la Secrétaire Générale de l'Organisation.

 

A l'invitation du président du Groupe de rapporteurs sur l'éducation, la culture, le sport, la jeunesse et l'environnement (GR-C) du Comité des Ministres, Miriam Teuma et Spyros Papadatos ont eu un échange de vues avec les représentants des Etats membres présents.  Soulignant la distinction claire du secteur jeunesse du Conseil de l'Europe par rapport à celui d'autres organisations internationales, Miriam Teuma a parlé de la relation unique entre les représentants gouvernementaux et les représentants de la jeunesse, combinant l'action fondée sur des données probantes des premiers pour répondre aux besoins et aux préoccupations des jeunes mis en évidence par les seconds.  Les normes de qualité qui en résultent pour l'élaboration des politiques de jeunesse et la formation des jeunes multiplicateurs sont fondées sur les valeurs du Conseil de l'Europe que sont les droits de l'homme, la démocratie, l'État de droit et la dignité humaine.

 

Pour Spyros Papadatos, le secteur jeunesse du Conseil de l’Europe, en donnant du pouvoir aux jeunes, contribue à en faire des agents du changement.  L'Appel à l'action, fruit de quatre jours de travail des 450 participants à la Semaine d'action jeunesse de la Campagne jeunesse pour la démocratie en juin dernier, a témoigné de la créativité des jeunes dans l'élaboration de propositions politiques correspondant à leurs réalités.

 

La Secrétaire générale, Marija Pejčinović Burić, a informé Miriam et Spyros de l'importance accordée aux secteurs de la jeunesse et de l'éducation au sein du groupe de réflexion de haut niveau, présidé par l'ancienne présidente de l'Irlande, Mary Robinson. Dans son rapport sur l'avenir du Conseil de l'Europe, le groupe soutient sans réserve les propos tenus par la Secrétaire générale lors de la Semaine d'action pour la jeunesse (juin 2022), où elle a déclaré que " [l]a construction de démocraties durables exige une participation soutenue des jeunes. Non seulement parce que les démocraties doivent répondre aux besoins de tous, mais aussi parce que nous avons besoin que les jeunes citoyens soient engagés, investis et prêts à défendre la démocratie elle-même".  La Secrétaire Générale a souligné la nécessité de garantir l'inclusion d'une "perspective jeunesse" dans les délibérations intergouvernementales et autres de l'Organisation en consultant les organisations européennes de jeunesse lors de l'élaboration des politiques publiques dans un domaine donné.

 

Miriam et Spyros ont confirmé la légitimité du Conseil consultatif sur la jeunesse en leur qualité de partenaire de travail du Conseil de l'Europe grâce à son rayonnement auprès des jeunes citoyens européens.  Les Etats membres apportent également les valeurs de l'Organisation directement aux jeunes grâce à des initiatives telles que la campagne pour la démocratie, où ils encouragent les jeunes engagés sur le terrain à réfléchir à la manière de revitaliser la démocratie.

 

Les deux représentants des organes statutaires de la jeunesse ont également eu l'occasion de rencontrer Marja Ruotanen, récemment nommée Directrice Générale de la Démocratie et de la Dignité Humaine.

 

Campagne pour la jeunesse de Democracy Here | Democracy Now

Appel à l'action de Democracy Now

Rapport du Groupe de Réflexion à Haut Niveau sur l'avenir du Conseil de l'Europe