Rechercher une news

Andreas Kiefer: “For sustainable peace, we need people to learn to live together with their differences”  [14/03/2017]

“Peace – and an inclusive society - cannot be obtained through security measures which can only achieve public order”, stated Congress Secretary General Andreas Kiefer at the 27th Conference of the Supreme Council for Islamic Affairs on “The role of leaders and decision makers in spreading the culture of peace and confronting terrorism”, in Cairo, on 11 March 2017. “For sustainable peace, we need people to learn to live together with their differences and to achieve this we need local leaders who are both aware of the issue and ready to work with the citizens in order to make it a reality”, he added. Participants in the Conference adopted the 'Cairo Document for Spreading Peace' which recommends using all available awareness-raising means to disseminate the culture of tolerance and stand up to extremism. Many of its recommendations are fully in line with the Congress guidelines against radicalisation and its toolkit for interreligious dialogue. “As several Council of Europe member States are represented in this conference we will discuss how to associate the high level forum with our third summit of mayors against radicalisation in November 2017 in Barcelona,” concluded Andreas Kiefer. 

Speech
Cairo Declaration
Conference Programme
Congress Toolkit 'Organising intercultural and interreligious activities'  

<font color='#55563B' size='2'>Andreas Kiefer: 'Pour une paix durable, nous avons besoin que les gens apprennent à vivre ensemble avec leurs différences'</font>

Andreas Kiefer: 'Pour une paix durable, nous avons besoin que les gens apprennent à vivre ensemble avec leurs différences'  [14/03/2017]

«La paix - et une société inclusive - ne peut être obtenue par des mesures de sécurité; celles-ci ne servent qu’à maintenir l'ordre public ', a déclaré le Secrétaire Général du Congrès Andreas Kiefer lors de la 27e Conférence du Conseil suprême des affaires islamiques sur 'Le rôle des dirigeants et des décideurs dans la promotion de la culture de la paix et la lutte contre le terrorisme', au Caire, le 11 mars 2017. «Pour une paix durable, nous avons besoin que les gens apprennent à vivre ensemble avec leurs différences et, pour y parvenir, nous avons besoin de dirigeants locaux qui soient à la fois conscients de cette question et prêts à travailler avec les citoyens pour en faire une réalité', a-t-il ajouté. Les participants à la Conférence ont adopté une déclaration qui recommande d'utiliser tous les moyens de sensibilisation disponibles pour diffuser la culture de la tolérance et faire face à l'extrémisme. Bon nombre de ses recommandations sont pleinement conformes aux lignes directrices du Congrès contre la radicalisation et à sa boîte à outils pour le dialogue interreligieux. 'Comme plusieurs États membres du Conseil de l'Europe sont représentés à cette conférence, nous discuterons des possibilités d'associer le Forum de haut niveau à notre troisième Sommet des maires contre la radicalisation qui se tiendra en novembre 2017 à Barcelone', a conclu Andreas Kiefer. 

Discours
Déclaration du Caire
Programme de la Conférence
Boite à outils du Congrès 'Organiser des activités interculturelles et interreligieuses'