Le Comité des Régions de l'Union européenne, un partenaire privilégié du Congrès
Mercedes Bresso, Présidente du Comité des Régions, s'adresse aux membres du Congrès lors de la 19ème Session en octobre 2010 En 2005, le Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l'Europe et le Comité des Régions de l'Union européenne ont signé un accord de coopération. Cet accord a été complété en 2009 afin de formaliser les champs et méthodes de coopération entre les deux institutions, dans le contexte plus général du mémorandum d'entente conclu en 2007 entre l'Union européenne et le Conseil de l'Europe.

L'accord de coopération réaffirme, en particulier, le principe de complémentarité entre le Congrès et le Comité des Régions, ainsi que le respect réciproque de leurs compétences. Dans le cadre de cet accord, les Présidents du Congrès et du CdR, accompagnés de leurs Secrétaires Généraux, se réunissent une fois par an afin de définir l'orientation politique et les priorités thématiques de la coopération.

Un "Groupe de Contact" Congrès / Comité des Régions

Un Groupe de contact "Comité des Régions/Congrès" se réunit deux fois par an. Composé de six représentants politiques de chaque institution, il est chargé d'élaborer et de piloter le programme de travail sur la base des priorités définies. Ce programme est ensuite mis en œuvre conjointement par les comités, commissions et groupes de travail respectifs du Congrès et du CdR.

Différentes modalités de coopération

Depuis 2006, les membres du Comité des Régions de l'UE participe aux missions d'observation des élections locales menées par le Congrès. Les délégations du Congrès comprennent systématiquement des membres du Comité des Régions qui sont associés à l'ensemble du processus d'observation.

Le Congrès et le Comité des Régions tiennent également des réunions consultatives sur des sujets tels que: la coopération interrégionale dans la région Mer Noire, la gouvernance multi-niveaux et la démocratie locale dans les pays du partenariat oriental.

Ils travaillent également ensemble pour lutter contre la corruption au niveau des administrations locales et régionales; cette activité a été lancée à travers la conférence qu'ils ont conjointement organisé à Messine (Italie) en mai 2010.