L'Agenda 2020, c'est quoi?

L’Agenda 2020 est un document stratégique à moyen terme concernant la politique de jeunesse. Il a été adopté à l’unanimité par les ministres de la Jeunesse de presque 50 États européens lors de la 8e Conférence des ministres européens responsables de la jeunesse tenue à Kiev du 10 au 11 octobre 2008. Il est l’expression d’un consensus paneuropéen sur les principes, les priorités et les approches sur les questions concernant la jeunesse.

Déclaration de la Conférence

 Réalisations et enseignements tirés

En mars 2017, le Conseil mixte pour la jeunesse (CMJ) s’est penché sur les faits marquants et les réalisations clés de l’Agenda 2020 en vue de tirer un certain nombre de conclusions et de dégager quelques pistes pour la mise en œuvre d’une nouvelle stratégie pour la jeunesse.

En groupes de travail, les membres du CMJ ont axé leur réflexion sur les trois priorités thématiques de l’Agenda 2020 (les droits de l'homme et la démocratie ; le « vivre ensemble » dans des sociétés diverses ; et l’inclusion sociale des jeunes), et ont réfléchi aux questions suivantes :

  • Quels ont été les défis à relever et les difficultés rencontrées lors de sa mise en œuvre de l’Agenda 2020 ?
  • Quels sont les points encore à traiter dans le cadre de l’Agenda 2020 ?
  • Quels sont les enseignements tirés et qu’il faudrait prendre en compte dans la définition de la future « Stratégie 2030 pour le secteur jeunesse » ?

Conclusions des discussions des trois groupes de travail

Documents de référence

Contexte politique

À l’époque, concernant spécifiquement la politique de jeunesse, les États membres s’étaient engagés dans un processus visant à clarifier la mission du Conseil de l’Europe, à spécifier son rôle vis-à-vis de l’Union européenne et à (re-)centrer ses priorités et ses actions sur sa mission clé. Ce processus, qui a débouché sur le plan d’action adopté par le troisième Sommet des chefs d’État et de gouvernement en 2005, impliquait aussi une réflexion des gouvernements sur la façon de renforcer l’efficacité du Conseil de l’Europe dans un contexte de contraintes budgétaires.

Pour la première fois, un document, l’Agenda 2020, énonçait les priorités de la politique européenne de jeunesse jusqu’en 2020, et notamment les trois thèmes ci-après : les droits de l’homme et la démocratie ; la promotion de la diversité culturelle ; et l’inclusion sociale. Dans chacun de ces trois volets, un ensemble de six thématiques spécifiques (associées à plusieurs domaines thématiques) définissait plus précisément tout l’éventail des activités envisagées. L’approche de l’Agenda 2020 était différente de celle des précédents documents stratégiques, à la fois sur le ton et sur la portée thématique.